Evaluation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2591 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE CORPS

directement proportionnelle à la charge s’exerçant sur le muscle qui fixe l’omoplate à sa place, le chef supérieur du trapèze.

Les principales maladies liées au travail
L’affection de la coiffe des rotateurs et la tendinite du biceps Les tendinites et les ténosynovites sont des inflammations, respectivement d’un tendon et de la membrane synoviale d’une enveloppe tendineuse. Lestendons des muscles de la coiffe des rotateurs (sus-épineux, sous-épineux, sous-scapulaire et muscle petit rond) et du long chef du biceps brachial sont le siège habituel de l’inflammation de l’épaule. En ces points, les mouvements des tendons sont des mouvements de grande amplitude. Comme les tendons passent par l’articulation de l’épaule et sous la structure osseuse locale (archecoraco-acromiale), il leur arrive d’être coincés pendant l’élévation du bras et d’être ainsi le siège d’une inflammation. Ces affections sont parfois appelées syndrome du défilé thoracique. L’inflammation du tendon peut faire partie d’une maladie inflammatoire générale, comme la polyarthrite rhumatoïde, mais peut également être causée par une inflammation locale qui résulte d’une irritation et d’une frictionmécaniques. Les lésions arthrosiques de l’articulation de l’épaule et de l’articulation acromio-claviculaire L’arthrose des articulations de l’épaule et de l’acromio-claviculaire est une modification dégénérative du cartilage et de l’os dans les articulations.

L’épidémiologie
Il existe une prévalence élevée des tendinites de l’épaule chez les soudeurs et les tôliers: 18% et 16% respectivement. Dansune étude qui compare ces deux catégories professionnelles à des employés de bureau de sexe masculin, les soudeurs et les tôliers Figure 6.17 • Force résultante chez l’homme et la femme lors du soulèvement d’un poids de 1 kg tenu en main, bras tendu, selon différents angles de flexion de l’épaule

ont de 11 à 13 fois plus de risque de souffrir de cette affection, comme l’indique le rapport decotes (Odds Ratio ou OR). Un OR semblable de 11 a été trouvé dans une étude cas-témoins réalisée chez des travailleurs de sexe masculin de l’industrie, qui effectuaient un travail manuel faisant appel à l’épaule ou à sa région. Les monteurs automobiles qui souffraient de douleurs aiguës de l’épaule et de tendinite étaient amenés à lever les bras plus fréquemment et pendant plus longtemps que lestravailleurs qui n’avaient pas de telles contraintes dans leur travail. Des études menées sur des travailleurs de l’industrie aux EtatsUnis ont montré une prévalence de 7,8% de tendinite de l’épaule et de maladie dégénérative articulaire (épaule) provenant de troubles dus à des traumatismes cumulés (CTD) chez des sujets devant accomplir des tâches de force ou des mouvements répétés, ou les deux, avecle poignet et les mains. Dans une étude, des étudiantes à qui on avait demandé de faire des flexions répétées de l’épaule ont développé des tendinites scapulaires réversibles. La pathologie apparaissait quand la fréquence de flexion, au cours d’une heure, était de plus de quinze flexions vers l’avant par minute avec un angle de flexion compris entre 0 et 90°. Les repasseurs, les plieurs et lescouturiers présentaient environ deux fois plus de tendinites de l’épaule que les tricoteurs. Chez les lanceurs professionnels de base-ball, environ 10% avaient déjà eu une tendinite de l’épaule. Une enquête conduite dans des clubs de natation canadiens a montré que 15% des nageurs déclaraient souffrir d’une incapacité importante de l’épaule, résultant le plus souvent d’un syndrome du défiléthoracique. Une corrélation a été en particulier mise en évidence avec la nage papillon et la nage libre. La tendinite du biceps brachial a été trouvée chez 11% des 84 meilleurs joueurs de tennis du monde. Une autre étude a montré que l’arthrose de l’articulation de l’épaule était plus courante chez les dentistes que chez les exploitants agricoles, sans que l’on n’ait pu identifier précisément le...
tracking img