Everland

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1236 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans un contexte changeant et de plus en plus compétitif, quel est l’avenir du concept Everland ?

Marketing de l’innovation

Etude de cas Everland


Sommaire

I. Question 1 - Contexte 3
A. Externe 3
1. Opportunités 3
2. Menaces 3
B. Interne 4
1. Forces 4
2. Faiblesses 5
II. Question 2 – Stratégie marketing 6
A. Objectifs 6
B. Cibles 6
C. Positionnement6
D. Sources de volumes 6
E. Divers 6
III. Question 3 – Politique produit/service 7
A. Politique produit/services 7
B. Politique prix 7
C. Politique de distribution 7
IV. Question 4 – Stratégie de communication 8

I. Question 1 - Contexte

-------------------------------------------------
Etablir le diagnostic externe du marché de l’hôtellerie et le diagnostic internede l’hôtel Everland.

A. Externe
1. Opportunités

* Progression des hôtels 3 étoiles et plus. Ce genre d’hôtel est moins touché par la récession du secteur que les hôtels économiques.
* Peu de concurrence étrangère sur le marché de l’hôtellerie sauf pour le segment haut de gamme avec des groupes anglo-saxons comme Hilton ou encore Marriott.
* Modification du mode declassement des établissements hôteliers afin d’être en adéquation avec les normes internationales : ce remaniement des classements va permettre aux hôtels de bénéficier d’une meilleure visibilité au niveau international.
* Mise en place d’un programme d’aide au financement, par le biais de prêts à des taux préférentiels, pour les petits établissements afin de les aider à rénover et à être pluscompétitif.
* Abaissement du taux de TVA à 5,5% ce qui est également un avantage financier non négligeable pour les hôteliers.
* La fidélisation du client est un grand enjeu sur le marché de l’hôtellerie. Cette fidélisation peut s’opérer par le biais de prestation de services visant la clientèle cible.
* Augmentation constante de la part du revenu disponible des ménages français depuis 2000.Mais attention, la croissance de cette part à connu un fort ralentissement au cours de l’année 2008 : récession.
* On peut observer une hausse de la fréquentation des hôtels haut de gamme au cours de la période 2004-2008 : plus 20% selon l’Insee et la Direction du Tourisme.
* En ce qui concerne la répartition géographique des nuitées, on peut voir que l’Ile-de-France est le départementattirant le plus de personnes dans les hôtels suivi ensuite par la région Provence-Alpes-Côted’Azur, mais cette tendance est à la baisse. On peut néanmoins voir une forte progression pour les régions Midi-Pyrénées (+10,4%) et Franche-Comté (+4,8%).

2. Menaces

* Chute de l’activité du parc hôtelier français depuis quelques années (-4,5% entre 2000 et 2008).
* Consommateurs de plus enplus exigeant en termes de nouvelles expériences. Ils veulent vivre des expériences uniques.
* Changement structurel du secteur de l’hôtellerie avec notamment une forte concentration. On observe de plus en plus de groupes intégrés, comme Accor, qui sont présents sur tous les segments du marché (économique, luxe…). Cette forte concentration permet aux grands groupes d’avoir plus de pouvoir sur lesecteur et affaiblit donc les hôtels indépendants qui eux ont une marge de manœuvre beaucoup moins importante (pouvoir de négociation, situation financière…).
* Le secteur de l’hôtellerie est très dépendant de la conjecture économique. En effet, en cas de crise, les personnes (aussi bien au niveau professionnel qu’au niveau des ménages) se déplacent beaucoup moins ce qui entraîne une chute dela fréquentation des hôtels : exemple de la crise 2008-2009 qui a entraîné une baisse de l’activité de 4% sur le secteur de l’hôtellerie.
* Les grands groupes mettent en place des stratégies d’externalisation des biens immobiliers ce qui leur permet ainsi de dégager beaucoup de liquidités et de mettre en place de nouveaux projets : ouverture de nouvelles chambres, repositionnement sur le...
tracking img