evolution de la secretaire a l assistante

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1350 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document

Dans la société actuelle nous avons tous besoin d’un métier, ce qui nous permet d’avoir des revenus par rapport au travail que nous produisons. Mais aussi d’avoir une couverture social, il nous permet également d’avoir une vie sociale.
Un métier est d'abord l'exercice par une personne d'une activité dans un domaine professionnel, en vue d'une rémunération. Parextension, le métier désigne le degré de maitrise acquis par une personne ou une organisation du fait de la pratique sur une durée suffisante de cette activité.

Si on prend par exemple le métier du secrétariat et comment évolue cette activité ?
Je débute par les caractéristiques du métier et puis sur les compétences requises et je termine par l’évolution de la profession.

A-Histoire dumétier de secrétaire
1-Les premiers dactylographes sont des jeunes filles de « bonne famille » d’un bon niveau d’instruction qui ont commencé par apprendre le piano d’où la dextérité au niveau de « la machine à écrire ». Les premières femmes dactylo ont été recrutées dans les ministères au début du 20ème siècle. L’embauche des femmes se généralise dans les bureaux car elles sont bonnes travailleuseset moins payées que les hommes. Les femmes vont peu à peu occuper les emplois liés aux nouvelles machines utilisées dans les bureaux : télégraphes, machines à écrire, à dicter, à adresser. Entre les deux guerres arrivent les sténodactylographes. Les dactylos sont devenues de vraies « tapeuses ». Le travail à la machine à écrire est contrôlé, chronométré, les amendes et les primes sont distribuéesselon la qualité du travail.





2- La féminisation du métier
La première guerre mondiale qui voit le départ des hommes au front renforce la féminisation du métier, 97% des salariés sont des femmes (document du CRIS, Corse- Avril 2009).Cette profession est essentiellement féminine mais demande de plus en plus de diplômes et de formation car elle devient de plus en plus spécifique.B- Secrétaires et assistants
Les statistiques permettent d’identifier deux catégories : les secrétaires et les assistants. Les appellations du métier ne sont plus significatives. Le vocabulaire est flou et ne correspond guère, aux dires des secrétaires mais aussi des employeurs. Petit à petit le terme d’assistante apparait par souci de valoriser la profession. Le métier de secrétaire est leplus répandu. C’est le métier de base dont la compétence principale consiste à s’accommoder d’une grande variété d’activités (accueil, mise en forme de documents, suivi budgétaire, gestion de contrats…) qui requièrent aisance relationnelle et organisationnelle.


1- Evolution
Au début des années 80, des spécialistes américains prédisaient la fin de certaines fonctions, dont celle desecrétaire, convaincus qu’elle serait remplacée par l’arrivée de nouvelles technologies (internet, logiciels de bureautique et outils de gestion de basses de documents) facilement utilisables par les cadres eux-mêmes. Mais le métier à survécu : les secrétaires sont environ un million. Un sondage réalisé en avril 2000 auprès de 400 secrétaires-assistantes permet de constater l’impact des nouvellestechnologies sur la profession. Les secrétaires sont d’ailleurs en majorité satisfaites des gains de temps permis par ces nouveaux outils car elles ont su s’adapter à ces changements, grâce notamment à l’élévation de leur niveau de formation. Selon une étude réalise par le CEREQ (Centre d’études et de recherches sur les qualifications) sur les secrétaires ayant commencé à travailler en 1998, plus de lamoitié d’entre elles avaient minimum un bac +2.


2-La représentation traditionnelle de la secrétaire, le travail de frappe des secrétaires-assistantes est ainsi passé de 62% à 20 % de leur temps. Grâce à l’informatique qui permet des gains de productivité, elles peuvent assister plusieurs cadres et travailler à la création de modèles de documents, à la gestion des tableaux de bord et au suivi...
tracking img