Evolution de l'aviation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3401 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EVOLUTION DE L’AVIATION CIVILE
ET
MILITAIRE

EVOLUTION DE L’AVIATION CIVILE ET MILITAIRE

I) Historique de l’aviation :
A) Des origines aux environs de 1900 :

Nous arrivons à la fameuse controverse relative au premier vol de l'histoire : Clément Ader a-t-il volé le premier, le 9 octobre 1890 au château d'Armainvilliers ou le 14 octobre 1897 à Satory ? C'est aujourd'hui seulement,avec un certain recul, que nous avons en main les données du problème ; travaux d'Ader, des frères Wright,
Qu'importe si l'exploit a été réalisé en France ou en Amérique, en 1890, 1897 ou 1903. Ce qu'il faut retenir de cette époque héroïque c'est la passion avec laquelle tous ces pionniers se dévouaient à l'aviation, risquant leur vie et leur fortune et - il faut bien le dire - profitant tousde leurs découvertes respectives, dans la mesure où le secret n'empêchait pas l'échange des informations.
Théoriciens et « aviateurs » travaillent ferme en même temps dans tous les pays. La grande difficulté est de trouver un moteur léger et puissant. C'est un Français, Levavasseur, qui y parvient le premier avec le moteur« Antoinette », mais c'est un Brésilien, Alberto Santos-Dumont, qui vainscrire - avec ce moteur et sur un aéroplane de sa construction, le 14 bis - son nom à la première ligne d'un palmarès unique au monde, celui des record d'aviation.
Louis Blériot va associer son nom à un exploit spectaculaire : la traversée de la Manche. Le 25 juillet 1909, en 37 mn, sur un Blériot, moteur Anzani de 25 ch, il réussit, battant de justesse le courageux Latham qui, sur Antoinette,deux fois de suite, tombe dans la mer.
Cela n'empêche pas l'idée d'aviation de s'imposer dans le public. En 1911, on a construit 1 350 aéroplanes dans le monde, on a fait 13 000 voyages « au-dessus de la campagne », et 12 000 aviateurs ont parcouru un total de 2 600 000 km... Mais on a consommé 8 000 hélices ! Il faut dire que l'on « casse du bois » assez souvent à l'atterrissage. Très vite, dès1911, nous voyons apparaître le métal dans la construction aéronautique : les frères Morane revêtent de tôles d'acier le fuselage de leur monoplan, tandis que Ponche et Primard créent le Tubavion avec voilure entièrement en aluminium.
Bientôt, on parle d'« aérobus », puisque Breguet et Sommer se livrent un duel épique à qui transportera le plus de passagers.
Cependant, on donne de plus en plusd'importance aux questions de sécurité et les instruments de bord viennent un à un prendre place dans les avions : notons l'indicateur de vitesse du capitaine Etévé et l'anémomètre qui fera du nom de Badin un nom commun.
Ainsi équipés, les aviateurs peuvent affronter la nuit.L'Exposition de 1912 réservait une surprise à ses visiteurs : un monoplan construit par Deperdussin présentait pour lapremière fois la formule «monocoque » (rigidité de la coque obtenue par le seul revêtement) qui allait permettre un important gain de place. De plus, cette trouvaille allait faire gagner des kilomètres. Les grands voyages commencent à intéresser les aviateurs.

B) De 1906 à 1914 :

Les militaires commencent alors à s'intéresser à l'aviation et organisent les premières manœuvres avec des avionsavant de les employer en opérations en 1911 (guerre italo-turque en Tripolitaine).
L'année 1910 voit encore de nombreuses innovations : le premier hydravion du Français Fabre, le premier « avion à réaction» du Roumain Coanda, le premier décollage du pont d'un navire par l'américain Ely, la première liaison radio air-sol, les premières vues cinématographiques prises d'avion. Cette année-là,l'aviation a fait vingt-neuf morts.
À cette date, un mois avant le déclenchement du premier conflit mondial, les progrès réalisés en moins de dix ans par l'aviation sont énormes. Il suffit de comparer les records officiels de la F.A.I. de 1906 et de 1914, tout en notant certains points remarquables.
L’aviation a été très importante pendant la Première Guerre mondiale dans de nombreuses opérations...
tracking img