Evolution des systeme economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1332 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Capitalisme
Nature de l’idéologie : capitalisme
Système politique : pluralisme politique
Institution économique : propriété privée des
moyens de production.
Mode de coordination économique : marché
Mode de régulation : par l’abondance de biens
Socialisme
Communisme : nature de l’idéologie
Système politique : parti unique
Institution économique : propriété étatiqueMode de coordination éco : plan
Mode de régulation : régulation par la pénurie
Selon Kornai, Système socialiste :
Bloc 1
Pouvoir sans partage du parti, prima du parti.
Politique comme pilié du système
Bloc 2
Position dominante de la propriété d’Etat
Bloc 3
Prépondérance de la coordination bureaucratique
Mécanismes de coordination
Bloc 4
Contrainte budgétairelâche : marchandage, course à la quantité, concurrence entre entreprises pour l’acquisition des intrants
Bloc 5
Economie de pénurie
Ou monopole des entreprises
Marché de vendeurs. Pénurie de main d’œuvre, surtout qualifiée
Cela entraine une sous utilisation chronique du capital fixe et de la main d’œuvre qualifiée.
Garantie de travail et de salaire mais pas de travailforcément continu dans l’entreprise.
Les 5 blocs de Kornai combinent politique, les formes de propriétés, les modes de coordination, la contrainte budgétaire et enfin pénurie (ou abondance dans d’autres systèmes).
Capitalisme
Bloc 1
Pouvoir politique favorable à la propriété privée, au marché, à la démocratie.
Bloc 2
Position dominante, prima, de la propriété privée
Bloc 3coordination par le marché
Bloc 4 contrainte budgétaire dure (une entreprise ne peut pas dépenser plus qu’elle ne possède de recettes).
Bloc 5 économie d’abondance.
Dominance d’un marché d’acheteurs, fort chômage chronique.
Dynamique du changement chez Kornai (analyse normative) Changement du système : passage du socialisme au capitalisme.
1989 : effondrement du mur en Allemagne1989 90 : changement de régime en Pologne, Hongrie, Bulgarie, Roumanie, Tchécoslovaquie et ensemble des pays d’Europe centrale.
1991 : effondrement de l’URSS.
Comment ses systèmes peuvent ils passer au capitalisme ?
Les auteurs comme Kornai disent que ces anciens pays socialistes, en phase de transition, sont censés forcément tendre vers le capitalisme, comme si ce modèle devait être leseul horizon possible.
Déterminisme du capitalisme, alors que d’autres modèles existent.
Ex : socialisme à la chinoise…
Analyse à la fois déterministe et téléologique (connue à l’avance).
Pour qu’il y ait un changement de système il faut s’attaquer au fond du système, à son socle.
Déterminisme politique dans l’analyse de Kornai : le changement politique est premier, c’est le socle dusystème. Une fois ce changement commencé, on peut en faire d’autres.
L’analyse de Kornai, quant à la nature, au fonctionnement même du système socialiste : l’analyse du socialisme et comment le socialisme a engendré des pénuries chroniques ?
Critiques que suscitent l’analyse de la pénurie, de la contrainte budgétaire large : dynamique du changement entre socialisme et capitalisme.
Quellescritiques suscitent l’analyse de Kornai sur la dynamique du changement au sein des systèmes socialistes ?
Principale critique : excès de déterminisme qui s’y attache.
Passage du socialisme au capitalisme : a-t-il toujours pour ressort premier et unique le socle politique ?
Cas de la Chine : dès 1978, réformes économiques qui entrainent des réformes agricoles, des prix, sur lesinvestissements directs à l’étranger (création de zones franches pour les capitaux étrangers).
1992 : les formes de propriété changent. La position dominante de l’Etat et la propriété étatique recule. La propriété étatique en Chine en 1992 n’est plus dominante.
Développement de la copropriété collective ou coopérative : entreprises de villages, constituées par l’apport de petits capitaux.
Fin...
tracking img