Evolution du commerce mondial depuis 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1692 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir d’économie : dans une argumentation structurée, introduite et conclue, vous traiterez la thématique suivante : « l’évolution du commerce mondial depuis 1945 ».

Après 1945, le monde doit faire face au lourd bilan laissé par la seconde guerre mondiale. Que ce soit d’un point de vu humain, économique et industriel. Toutefois, ayant retenu la leçon du désordre économique del’entre-deux-guerres, en particulier de la crise économique de 1929, l’ONU (Organisation des Nations Unies), va être beaucoup plus attentive au développement des relations amicales entre les nations et à l’amélioration des relations internationales. En effet, même si le monde est sur le point d’entrer dans une ère bipolaire crée par la guerre froide, le processus de l’internationalisation des échanges etdonc du commerce est bien en marche. En quoi le développement du commerce mondial, engagé dès le sortir de la guerre, conduit progressivement à la mondialisation des échanges commerciaux ? Nous verrons tout d’abord les fondements de l’évolution des échanges entre pays développés ; nous aborderons ensuite l’ouverture à la mondialisation ; nous évoquerons enfin les limites de ce phénomène.Dans les années 50, la reconstruction de l’Europe, la mise en place du bloc soviétique et la guerre froide qui s’en suivit puis les décolonisations ont limité la portée globale des échanges de biens et services. Le développement du commerce mondial a suivi pour une grande part l’évolution des institutions internationales. Les objectifs économiques d’échanges ont servi les objectifs de préservationde la paix.
Dès lors, les pays développés (vainqueurs et vaincus de la guerre de 39-45 hors bloc soviétique), veulent instaurer une coopération économique et commerciale. Ainsi sont crées des institutions bancaires comme le FMI, la Banque Mondiale ou la BIRD. Cette coopération va en particulier aboutir au traité du GATT signé en 1947 ( General Agreement on Tariffs and Trade). C’estl’instrument de libéralisation du commerce mondial qui avait pour but l’expansion du libre-échange et la réduction des barrières douanières ainsi que le principe de non-discrimination entre les exportateurs étrangers et les producteurs nationaux. Le GATT a connu un certain succès puisque d’une part, les 5 premiers cycles de négociations ont produit des accords de réductions des droits de douanes et d’autrepart, les 3 derniers cycles ( Kennedy round 1964-1967 ; Tokyo round 1973-1979 ; Uruguay round 1986-1994) ; ont permis de passer de 23 pays à 125 pays signataires. C’est en grande partie grâce à ce traité que les exportations mondiales ont progressé deux fois plus vite que la production mondiale.
Le GATT a aussi facilité les débuts du commerce à l’échelle régionale au moyen de zones delibre-échanges ou d’unions douanières. L’Union Européenne, avant de devenir ce qu’elle est aujourd’hui, est passée par cette étape. C’est le cas du traité, signé en 1948, de l’OECE (Organisation Européenne de Coopération Economique). Mais l’expérience de la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier), en 1951, a plus marqué les esprits et s’est révélée être un véritable déclencheur de laconstruction de l’Union Européenne. Dès 1957 en effet, le traité de Rome a instauré la CEE (Communauté Economique Européenne), qui visait, à créer un marché commun consistant en une union douanière pour les produits industriels (suppression des droits de douanes entre les pays membres).
Ces différentes étapes ont notamment aidé au développement de la croissance économique de plusieurs pays membresde l’Union (période des Trente glorieuses avec une croissance annuelle de plus de 5%). C’est d’ailleurs grâce à la construction européenne que l’Europe a eu les plus forts degrés d’ouverture à ses débuts (C’est à dire que sa part d’exportation et d’importation n’a cessé de croître dans le PIB).
Progressivement, un certain nombre de nouveaux pays riches intègrent ces échanges commerciaux...
tracking img