Exception

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (620 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dimanche, sur la façade de la place Saint-Pierre, sera découverte une immense photographie de Jean-Paul II, que nous publions ici en exclusivité. Crédits photo : Grzegorz Galazka/Grzegorz GalazkaEntre 300.000 et un million de pèlerins sont attendus ce dimanche à Rome pour la cérémonie autour de Jean-Paul II.

Le Vatican a l'habitude des grandes cérémonies publiques, mais, à la veille de labéatification de Jean-Paul II, dimanche matin, place Saint-Pierre de Rome, un vent d'incertitude touche deux questions dont va dépendre en partie le succès du rassemblement. Combien de personnes yassisteront ? Et quel temps fera-t-il ?

À la première question, vendredi, le directeur de la salle de presse, le père Federico Lombardi, refusait de répondre. Si l'on se base sur les inscriptions degroupes organisés, pèlerinages et autres, la fourchette basse est de 300 000 personnes. Ce qui remplirait déjà toute la place Saint-Pierre et la via de la Conciliazione qui lui fait face, jusqu'auTibre. Mais ce chiffre pourrait doubler, voire tripler, selon certains, car beaucoup d'autres fidèles viennent par eux-mêmes et qu'aucun billet d'entrée n'est demandé. Sur toutes les places adjacentes,des écrans géants ont été installés pour pallier cette éventualité. L'autre point imprévisible est la météo. Elle s'annonce maussade et pluvieuse, mais un miracle est toujours possible. Vendredi, unsite de prévision donnait de la pluie sur Rome et pas sur le Vatican !

87 pays représentés
Il en faudra beaucoup plus pour décourager les pèlerins, qui affluaient, vendredi, enthousiastes, autourde Saint-Pierre. Savaient-ils qu'à la première heure du jour, des ouvriers avaient ouvert la tombe de Jean-Paul II pour en extraire le cercueil ? Pendant la messe de béatification qui aura lieu sur leparvis de la basilique de 10 h à 12 h 30 (retransmise sur KTO, France 2 et BFM TV) il restera seul, dans la basilique Saint-Pierre, veillé par des gardes suisses. C'est seulement à la fin de la...
tracking img