Exemple de dossier de projet professionnel et personnel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 20 (4947 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 23 avril 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
PROJET PROFESSIONNEL ET PERSONNEL
Dossier 2010-2011


SOMMAIRE
Première Partie : Le contexte3
Scolarité et itinéraire5
Intérêts et expériences sociales7

Deuxième Partie : La réalisation du projet9
Compétences (méthodologiques et sociales)10
Enquête11

Conclusion12

Annexes13

PREMIERE PARTIE : Le contexte


Lescirconstances qui m’ont poussées à choisir ce métier sont tout d’abord d’ordre personnel. Plusieurs évènements au cours de ma vie étudiante m’ont amenés à vouloir exercer le métier d’ambassadeur.
C’est un métier qui demande beaucoup de rigueur, de discipline car il impose de guider, et d’avoir beaucoup de responsabilités car en effet, la diplomatie concerne en générale au moins deux pays, doncl’ambassadeur a notamment un rôle de messager. Il faut savoir faire preuve d’autorité et savoir gérer les difficultés qui surviennent chaque jour, il doit avoir l’esprit de synthèse, être disponible, posséder une certaine ouverture d’esprit et de bonnes capacités d’adaptation accompagnées d’une grande mobilité. Disposant d’un goût très poussé du voyage et de la rencontre des autres, c’est une des meilleuresexpériences dont je pourrais rêver.
De plus, le côté relationnel de ce métier, les échanges internationales, les interactivités me permettront d’être en perpétuel apprentissage et enrichiront mes compétences et expériences tous les jours.

Les enquêtes que nous verront plus loin dans le travail m’ont beaucoup apprises sur le monde diplomatique et m’ont obligées à me rendre compte à quel pointil serait difficile d’arriver jusqu’à son objectif.

De surcroît, j’espère plus tard pouvoir être en constante relation avec mes deux pays, la France et le Japon. Ce métier serait donc un des meilleurs moyens de rester en contact permanent avec ces deux nations, tout en faisant ce que j’aime le plus, nouer des liens, comprendre les cultures (dans mon cas je serais assez à l’aise avec cettequalité, ce qui pourrait être un avantage) et finalement rapprocher les points de vue.
Pour ma part, je pense que c’est l’un des métiers les plus intéressant et enrichissant qui puissent exister. Un ambassadeur joue un rôle important dans les relations politiques, économiques, scientifiques et culturelles. Ainsi, c’est l’une des fonctions les plus importantes dans un Etat. C’est pourquoi j’espèrepouvoir parvenir à ce statut grâce aux valeurs qui m’ont été inculquées et par lesquelles j’arriverai à mes fins.
Je vais ainsi parler de l’environnement dans lequel j’ai grandi, je me suis instruis et pourquoi je souhaite, un jour, devenir ambassadeur de France au Japon.

A/ Scolarité et Itinéraire


Ma scolarité a eu une grande influence sur mesvaleurs. Je suis née à Tokyo, puis je suis rentrée en France rapidement pour y rester dix ans. Cependant, mes parents, comme ma famille, m’ont toujours appris qu’il était très important de garder un contact avec les deux cultures pour mon futur et pour moi-même. Ainsi, durant mes dix années en France, je n’ai cessé d’apprendre le Japonais. Ce qui me vaut aujourd’hui de parler couramment cettelangue.
Je suis allée dans une école privée catholique (Jeanne d’Arc Notre-Dame, Chatou, Les Yvelines) pendant cette période Française. C’était une école où la valeur la plus importante est la religion. Nous avions des cours de catéchisme obligatoire et nous allions très souvent à l’église dans le cadre d’une « sortie scolaire ». Mes parents ont choisi cette école car en effet, elle était proche denotre maison mais aussi parce que c’était l’école la plus sérieuse quant à l’éducation. Cependant, ils ne m’ont jamais élévé dans un milieu très religieux, c’est-à-dire que nous n’allions pas à l’église tous les dimanches, mais seulement le soir de Noël. Nous réagissons donc aux évènements différemment les uns des autres suivant les valeurs que l’on nous a inculqué sans vraiment s’en rendre...
tracking img