Il faisait sombre. Le soleil venait à peine de se coucher que déjà, les grotesques créatures surdimensionnées qui avait vécu tout le jour pliaient baguages et trainaient leurs énormes carcasses jusqu’à la tanière commune. Et alors que la nuit avançait, la nature pus enfin reprendre ses droits. Ainsi, du haut de leur branche, entouré d’une légère brume, lorgnant le monde d’un petit air supérieur, les feuilles de pommier soupirèrent de dépit quand des gouttelettes, scintillantes sous l’astre lunaire, se déposèrent sur leurs corps sveltes. Que c’était fatiguant de regarder le monde quand on était des êtres supérieurs. Après tout elles étaient en compagnie d’un Dieu-arbre, d’une divinité dotée d’un corps céleste.
Alors, pour passer le temps, ces individus insomniaques relataient leur vie en se balançant au gré du vent ; passant rapidement sur le fait que la perspective de l’hiver les rendait quelque peu mélancoliques, du fait que le froid se faisait mordant en ce temps,s’infiltrant par tout les pores de leurs fines nervures, gelant leurs tiges les transformant en des êtres vides et décolorés que la grisaille ne faisait qu’accentuer– en bref, c’était un sujet ma foi, fort épineux –
Elles se concentrèrent donc sur la saison des amours, saison où ces dames auraient fort à faire avec leurs nouvelles colocataires. De nombreuses tâches les attendaient ce qui n’avaient pas l’air de ravir ces demoiselles. Vérifier l’état dans laquelle se trouvaient ces congénères en pleine floraison n’aiguayait guère les plus vieilles déjà bien lasses ; c’est pourquoi pour nos amies les plantes, l’été est signe de réjouissance : pendant de longues et chaudes journées, elles restaient là, à babiller gaiement et l’on pouvait entendre leur brin de causette lorsqu’une légère brise nous rapportait quelques limbes de leurs discutions dans des bruissements enchantés. Lors des ces matinées sans fin, leur éclat était sans pareil, s’affranchissant de leur habituel vert terne, pour [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2013, 01). Exemple de rédaction - seconde -. Etudier.com. Récupérée 01, 2013, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/Exemple-De-R%C3%A9daction-Seconde/500641.html

MLA

"Exemple de rédaction - seconde -" Etudier.com. 01 2013. 2013. 01 2013 <http://www.etudier.com/dissertations/Exemple-De-R%C3%A9daction-Seconde/500641.html>.

MLA 7

"Exemple de rédaction - seconde -." Etudier.com. Etudier.com, 01 2013. Web. 01 2013. <http://www.etudier.com/dissertations/Exemple-De-R%C3%A9daction-Seconde/500641.html>.

CHICAGO

"Exemple de rédaction - seconde -." Etudier.com. 01, 2013. Accédée 01, 2013. http://www.etudier.com/dissertations/Exemple-De-R%C3%A9daction-Seconde/500641.html.