Exemple de traitement de texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3780 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Traitement : Les parfums d’Istanbul

Scène 1, EXT-JOUR

Un homme âgé se balade au milieu d’échoppes remplies de légumes. Il s’approche près d’un stand de légumes, regarde le prix. Il s’en éloigne, se retourne et va à l’échoppe d’en face qui vend aussi des légumes. Le vendeur l’interpelle, l’homme lui répond en turc et les deux acteurs se lancent dans une discussion animée au sujet du prix destomates. L’homme serre la main au marchand, paye, prend son sac de tomates et continue sa route.

Scène 2 EXT-JOUR

L’homme se retrouve à la sortie du marché en portant 3 sacs plastiques (vert, jaunes, rouge). Il marche sur une plaque de verglas, glisse et se retrouve par terre.
Les gens se regroupent autours de lui. Une dame ramasse les tomates sorties du sac et écrabouillées. Un monsieurle relève. Puis le vieil homme reprend son sac, ne remercie personne et les quittent.

Scène 3, INT-JOUR

L’homme rentre dans une cuisine, il dépose les sacs sur la table sauf le rouge (remplit de tomates) qu’il dépose sur le plan de travail à coté de l’évier. Il accroche son manteau dans le hall. Il constate les taches de tomates sur son pantalon, il le retire et le dépose dans un bac remplide vêtements sales qui se situe dans un coin de la salle de bain.

Scène 4, INT-JOUR

Il va dans la cuisine et il fait chauffé de l’eau. Il allume son Windows 95, un fond d’écran d’un couché de soleil à Istanbul s’affiche. Pendant ce temps Murat va se faire un thé dans la cuisine. Il revient avec sa tasse. Il retourne la photo de son fils qui trône sur la table. Il ouvre ensuite un fichiercomposé de photos de jeunes femmes en bikini. Il se met à l’aise dans son fauteuil en cuir usé. Tout à coup l’ordinateur signale un problème du disque dur. Murat donne un coup dans l’appareil qui se rallume une seconde fois, pour quelques secondes et s’éteint.
Murat quitte son fauteuil pour celui de la tv en passant par sa chambre où il met un pantalon de training. Il s’endort après quelquessecondes.

Scène 5, INT-NUIT

Les titres du journal de 19h00 réveillent l’homme. Il insulte et demande à la présentatrice du journal d’arrêter de se plaindre et de se répéter, elle qui signale le déraillement d’un train et les grands retards causés par cet accident. Le téléphone situé entre la cuisine et le salon tv sonne. L’homme se lève et décroche. L’interlocuteur est son fils. Ils s’échangent despolitesses. Son fils lui explique qu’il va certainement passer un de ces quatre à Bruxelles. Murat est content. Le fils termine par lui dire qu’il y aura une tempête de neige sur le continent et il lui conseille de faire attention vu l’état de ses carreaux. Murat lui dit de ne pas s’inquiéter.
Aussitôt raccroché, il se dirige vers la fenêtre pour la fermer mais la porte sonne. Trois jeuneshommes sont plantés devant la porte, ils demandent du sel. Murat leur dit qu’il n’en a pas et qu’il faut aller chez le concierge.
Il ferme la porte, soupire. Il ferme les rideaux, les volets, prend une clef qui se trouve dans un tiroir du meuble du salon, ferme la porte à triple tour. Il va dans la salle de bain, il se brosse les dents et se nettoie le visage. Il frisonne au contact de l’eau. Il vadans la cuisine et il note sur le tableau blanc des réclames au concierge: eau chaude. Puis il rentre dans sa chambre.

Scène 6, INT-JOUR

Le réveil sonne. Murat n’est plus dans son lit il est à l’évier en train de se raser.

Scène 7, INT-JOUR

Murat est habillé, il cuit des œufs. Il met du sel du poivre. Il cherche quelque chose dans son armoire, il sort tous les pots d’épices, il ouvretoutes ses armoires. Il se gratte la tête, prend son manteau et sort de son appartement.

Scène 8, INT-JOUR

Dans l’ascenseur Murat compte l’argent qu’il lui reste. Les portes de l’ascenseur s’ouvrent, un corps tombe à l’intérieur de la cabine. Surpris il frappe l’intrus et referme les portes de l’ascenseur plusieurs fois sur le corps. Il pousse la tête hors de l’ascenseur et il s’aperçoit que...
tracking img