Exemple dissert hec

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1782 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Exemple 2 - Type HEC
Dissertation d'excellente qualité
Le regard jeté sur ce que présente la télévision rend perplexe. Une navette vient d’être lancée en direction de la planète la plus éloignée de notre système solaire. Elle mettra dix ans à l’atteindre. En raison de son éloignement et de sa petite taille, nous savons encore peu de chose sur cette planète. Les informations qui serontrecueillies par cette navette augmenteront nos connaissances et nous apporterons des éléments nouveaux sur l’infini de notre système solaire, permettant à terme d’aller encore plus loin. De fait, les progrès continus des sciences et des techniques repoussent toujours plus loin les frontières de nos univers, frontières matérielles, mais aussi frontière physiques. En effet, la télévision (toujours) nousmontre un autre aspect du caractère ambigu de la notion de frontière, psychique cette fois, avec les émissions de télé-réalité où la frontière entre vies privées - vie publique est difficile à discerner. La question se pose donc : « y a-t-il encore des frontières ? » et de quel type de frontières il s’agit ?
La frontière délimite un espace matériel comme les frontières d’un pays ou immatérielcomme la connaissance, à l’intérieur duquel l‘individu a un pouvoir (droit ou devoir) l’ouverture croissante du monde, l’augmentation des connaissances disponibles rendent particulièrement floues les frontières de pouvoirs traditionnels de l’autorité (politique ou intergénérationnel). Cet affaiblissement de la notion de frontières se manifeste et a des répercussions sur le plan des connaissances :quelles sont les limites entre ce que nous pouvons faire (techniquement) et ce que nous devons faire (moralement). Face à l’incertitude engendrée par la perte de visibilité de toutes ces frontières, la notion d’identité vacille et la nécessité de reconstruire des frontières intérieures apparaît.
Les frontières des pouvoirs traditionnels de l’autorité sont devenues floues sous l’effet del’ouverture des frontières et la remise en cause de la hiérarchie des savoirs.
Sur le plan politique, cet affaiblissement de la notion de frontières est particulièrement tangible dans le cadre de la construction européenne. Le pouvoir politique est limité dans ses actions par les directives européennes portant aussi bien sûr les aides ciblées à certains secteurs industriels, sur les mesures d’hygièneset de sécurité (mise en place de normes de production), sur les déficits publics et donc sur la politique sociale. La perméabilité des frontières pose la question du sens de l’élection démocratique : nous choisissons un président pour son programme et il ne peut pas le mettre en œuvre en raison de l’ouverture des frontières. L’échec de la politique de relance de 1981-82 a entrainé une perte decrédibilités des valeurs véhiculées par la gauche. Pourtant, cette notion de frontières n’était pas aussi figée qu’on voudrait le faire dire au cours des siècles antérieurs. Les frontières ont évolué au rythme des guerres et des conquêtes. Les seigneuries sont devenues des provinces, puis des royaumes, puis des nations. Cet élargissement des frontières ne s’est pas fait sans douleur et il n’a pastoujours été pérenne, comme les conquêtes d’Alexandre le Grand le prouvent.
Cette plasticité des frontières géographiques dans le temps s’oppose à la relative rigidité des frontières intergénérationnelles qui prévalut jusqu’à une date récente.
La société traditionnelle française établissait des frontières entre individus et génération. Elle respectait l’autorité de son seigneur et, plusrécemment, celle du curé, du médecin et de l’instituteur. C’était le respect dû à celui qui détenait un savoir supérieur au sien et c’était dans ce cadre que l’adulte était respecté du plus jeune. Le respect des anciens est encore bien vivace en Afrique ou le « vieux » et un terme valorisant la sagesse due a l’age. Dans les sociétés occidentales, ce mot est presque considéré comme une insulte : la...
tracking img