Exemple tpe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (595 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lors de la première séance de TPE, nous avions du constituer un groupe de quatre personnes. Bien que nous avions été postérieurement informé des modalités concernant la formation d’un groupe detravail, nous n’avions pas organisé à l’avance ce regroupement. Par affinité, Emmanuel et moi-même voulions travailler ensemble. Nous avions déjà mené quelques projets communs en classe de seconde et endébut d’année de première dans des conditions plutôt agréables et efficaces. Pendant cette séance, nous cherchions deux autres partenaires parmi ceux qui n’avaient pas encore formé de groupe. Très vitenous trouvions Amandine et Philippine. Nous étions depuis quelques mois dans la même classe mais nous nous connaissions peu. Ce sont nos attirances communes pour les mathématiques et la physique quinous ont poussé à débuter ce projet ensemble.

Aucun de nous n’avait d’idées précises concernant le sujet. Il nous a fallu consulter de nombreuses revues scientifiques afin de trouver des thémes.Nous nous sommes petit à petit dirigé vers les illusions d’optique malgré beaucoup d’hésitations. En effet, certains encadrants nous ont mis en garde quant à la banalité de ce sujet. Les illusionsd’optiques : « Un sujet récurent »… mais cependant nous trouvions cela passionnant.

Nous commencions donc les recherches. Elles furent pendant un temps très divertissantes. Les sites Internet traitant desillusions d’optiques sont abondants mais cependant peu informatifs. Nous trouvions beaucoup d’images représentant des illusions mais les explications restaient mystérieuses. Nous nous sommes doncprocurés des magazines spécialisés à l’aide, entre autres, de nos encadrants. Une nouvelle fois, la quantité de documents était importante. Certains magazines traitaient le sujet d’une manière tropglobale et pas assez précises. D’autres étaient à notre goût soit trop « scientifiques », soit trop « philosophiques ». Peu d’ouvrages correspondaient à l’idée que nous nous faisions du sujet. Mais peu...
tracking img