Exemple d'incipit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (816 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Incipit

L’enfance de Sarah n’était guère amusante, elle était rousse de naissance, d’une chevelure rousse flamboyante qu’elle avait hérité de son père dont elle se cachait. De nature timide,vivre avec cet éternel projecteur sur elle qui attirait tous les regards indiscrets ne lui était pas confortable pour ne pas dire embarrassant. Oui, elle avait honte de ces cheveux du diable commecertaines langues mal-pendues disaient, comme si seuls ses cheveux étaient les signes de la tentation du mal exagéré. Vivant avec ce poids sur ses épaules, sa sœur Alice était son seul réconfort. Incarnantpour elle la perfection, elle était studieuse, belle, gracieuse. Elle avait les cheveux blonds de sa mère aussi doux que le sable effleurant la paume d’une main, celle-ci lui parlait souvent et luilisait des contes pour l’aider à évacuer son stresse. Adolescente, Sarah lisait les livres que lui offrait sa bien aimée sœur, et s’était forgée tout un univers dans ses livres et se développait uncaractère érudit.
Les deux sœurs étaient de bonnes familles, d’un père avocat et d’une mère impliquée dans les arts, elles vivaient dans un manoir au nord de la ville. Leur manoir était situé derrièreune grande et longue étendue de terrain, isolé de tous, on y accédait par un grand portail noir de style gothique. Deux gargouilles était situées à ses deux extrémités, elles tiraient la langue etleurs yeux de pierre représentaient à eux seuls toutes les horreurs de l’enfer. On devait pousser la porte pour continuer, celle-ci grinçait et faisait retentir un bruit semblable, peut-être, au bruit dela corne dans laquelle pourrait souffler la mort pour annoncer le jugement dernier, au même moment, la horde de corbeaux qui campaient sur la pelouse défilèrent dans le ciel pour former un nuage quecertains interprètent comme « mauvais présage ». Un seul chemin menait au manoir et c’était une ligne droite et longue, y défilaient sur la pelouse différents arbustes de différentes formes. Son père...
tracking img