ExemplededissertationMichau

Pages: 4 (1463 mots) Publié le: 17 février 2015
601-102. Littérature et imaginaire
Professeure : Frédérique Bernier

Exemple de dissertation explicative
Œuvre à l’étude : trois poèmes d'Henri Michaux, « La séance de sac », « Les envies
satisfaites» et « La cave aux saucissons », tirés du recueil La vie dans les plis, Paris
Gallimard, » Poésie », 1949.
Sujet : Montrez que, dans ces trois poèmes en prose tirés de La vie dans les plis d'HenriMichaux, la violence est présentée de manière à surprendre le lecteur et à questionner les
rapports entre le réel et l’imaginaire.

[Sujet amené]

Souvent associé au surréalisme sans avoir fait partie àproprement

parler du groupe animé par André Breton, le poète Henri Michaux partage en effet avec
les surréalistes une conception qui fait de l’art un laboratoire d’expérimentation et
d’explorationde la psyché humaine. Michaux s’est ainsi adonné à toutes sortes
d’expériences (dont celles de la drogue et des voyages) qui visaient à vivre et surtout à
décrire des états de perte de repères quipermettent de découvrir différents aspects de
notre fonctionnement mental. [Sujet posé] Le recueil intitulé La vie dans les plis, publié en
1949, présente quant à lui une série de poèmes en prose quiexplorent le thème de la
violence d’une manière qui surprend le lecteur et questionne les rapports entre le réel et
l’imaginaire. [Sujet divisé] Dans trois poèmes en prose tirés de ce recueil, intitulés «La
séance de sac », « Les envies satisfaites » et « La cave aux saucissons », on verra que la
violence est en effet présentée avec un ton et un vocabulaire qui semblent en décalage
avec l’agressivitédont il est question. On verra également que cette violence, qui a
pourtant lieu strictement dans l’imaginaire du personnage, tient une place si primordiale
pour lui qu’elle semble se substituerprogressivement au réel.
[Idée principale 1]

À la lecture de ces trois poèmes, on remarque d’emblée un

décalage surprenant entre la violence dont il est question et la façon qu’a le personnage
de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !