Existe-t-il une opinion publique internationale ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1223 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Existe-t-il une opinion publique internationale ?

L’opinion publique désigne généralement un ensemble de convictions, de valeurs, de jugements et de croyances partagés la population d'une société. “L'opinion devient publique quand elle agrège une série d'opinions individuelles et si elle parvient à constituer un courant ou un mouvement collectifs qui se reconnaissent et qui se traduisent dansune assertion identique” (Marcel Merle). Elle peut s'exprimer par : réactions individuelles, démonstrations collectives, sondages...
Exister = être, vivre, durer, avoir de l'importance. L'opinion publique internationale est, mais existe-t-elle ? Pour exister, il faut entrer dans l'univers social.
L’opinion publique, nationale ou internationale, reste une notion difficile à définir. “La réflexionautour de l’opinion publique laisse apercevoir ce paradoxe étrange et souvent noté : il existe un contraste saisissant entre la fréquence des usages scientifiques et politiques de cette notion et les difficultés qui président à sa définition” (Loïc Blondiaux). Néanmoins, on ne peut nier sa réalité et son rôle croissant dans un monde internationalisé.
Comment l'opinion publique internationalea-t-elle pris l'envergure qu'elle a aujourd'hui ?

I . A première vue, l'opinion publique internationale est timide et chancelante.

A) L'opinion publique : une composante en général peu portée vers les enjeux internationaux

-Marcel Merle : l'opinion s'intéresse surtout aux sujets qui la concernent directement, qui touchent à la vie quotidienne. A part périodes de crises, l'opinion s'intéresseaux problèmes de politique intérieure pas aux problèmes internationaux (trop lointains).
-Sondages : le taux d'intérêt pour les problèmes internationaux est en moyenne de 10% seulement. Priorités = chômage, inflation, niveau de vie.
-Par conséquent : les problèmes internationaux, souvent inattendus, sont appréhendés de façon improvisée par l'opinion. Donc : difficile d'interpréter l'opinionpublique dans tout ce qui touche à l'international (elle y intervient rarement et n'est pas familière avec ces questions).
-Le système international est “un corps sans tête” (Marcel Merle).

B) Un “agrégat d'opinions publiques nationales” ?
(Wegimont Liam)

-De plus en plus de références à l'opinion publique internationale dans les médias. Or, la façon dont ils l'appréhendent consiste souventà juxtaposer les opinions nationales. Les gouvernants s'intéressent rarement à l'opinion mondiale puisque c'est l'opinion nationale qui décide de leur réélection.
-Kennan, “Notre propre intérêt national est tout ce que nous sommes réellement capables de connaitre et de comprendre”.
-Il est difficile d'imaginer une opinion mondiale cohérente puisque grosses disparités selon les pays. Par ex : ence qui concerne l'approbation des frappes de l'OTAN.
-Le concept même d'opinion mondiale est peu fiable puisqu'il ne désigne le plus souvent que les opinions des démocraties occidentales. De plus, il est difficile à étudier puisque les sondages, scrutins et autres sont ne peuvent être représentatifs quand mis en place à une aussi grande échelle (difficultés matérielles évidentes).

II .Néanmoins, elle prend corps peu à peu...

A) De nouveaux acteurs au coeur du débat international

-D'après Devin, auparavant, acteurs internationaux = Etats uniquement. Aujourd'hui, toutefois, de nouveaux acteurs internationaux ont émergé. 3 preuves : guerre du Viêtnam (enlisement de l'engagement américain à cause de l'opinion publique, dénonciation de la diplomatie agressive des US), développement desenquêtes et sondages et développement des multinationales, des ONG, des mouvements transfrontaliers.
-L’opinion publique internationale est souvent pensée comme “l’émanation d’un débat international en gestation” (Marielle Debos). On ne peut la comprendre que par ses manifestations. Ex : en 2003, les mobilisations contre la guerre en Irak.
-Aux yeux des internationalistes, l'opinion...
tracking img