Existentialisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (902 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La philosophie sur l’existentialisme de Jean-Paul Sartre n’est pas un mouvement littéraire, mais seulement un point de vue précis sur la vie quotidienne. Inspiré par la Shoah, Jean-Paul Sartre basela plupart des ses thèmes dans ces livres sur la façon dont les gens réagissent dans certaines situations. En comparant le film « La liste de Schindler » avec la pièce de théâtre « Les mouches »,écrite par Sartre en 1943, on peut bien réaliser qu’Oscar, le personnage principal dans « La liste de Schindler », est un personnage sartrien comparé au personnage principal, Oreste, dans « Les mouches ».C’est remarquable que dans les deux histoires illustrées, les deux personnages principaux ont un changement de conscience à travers leurs histoires. De plus, les deux personnages enrichissent les thèmesde la philosophie de l’existentialisme de Jean-Paul Sartre, en démontrant la responsabilité qui vient avec la liberté, par les actions dont ils entrainent.
Dans les deux histoires, les deuxpersonnages principaux font preuve d’un changement de conscience par rapport à leur point de vue sur leur vie. « La liste de Schindler » est un film de Steven Spielberg. Ce film est basé sur les évènementsde la Deuxième Guerre mondiale. Cette histoire introduit un homme, Oscar Schindler, qui est indifférent aux juifs, comparé au Nazi et aussi fasciné par l’argent et les femmes. C’est seulement vers lafin de l’histoire qu’Oscar Schindler démontre ses vraies émotions envers les évènements de la Deuxième Guerre Mondiale. Oscar fait preuve de son changement de conscience. Le maltraitement et lemassacre des juifs innocents dans les camps de concentration donnent à Oscar un nouveau point de vue sur la vie. Ceci l’entraine à sauver de plus en plus de juifs et rend vite compte que l’argent et lesfemmes ne bénéficient rien dans sa vie. Comparativement dans la pièce « Les mouches », Jean-Paul Sartre démontre très bien qu’Oreste est un homme sans destin, un homme qui n’a aucune idée que faire...
tracking img