Expertie technique caferuis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6099 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Au regard du phénomène d’évolution démographique importante de la population vieillissante, la mairie d’Evry a souhaité commandé une étude auprès de l’IRFASE, afin de cerner les aspirations des nouveaux seniors et d’envisager l’évolution des besoins de cette population dans la perspective de leur avancée en âge.
C’est une étude qualitative et longitudinale procédant parentretiens semi directifs réalisés chaque année auprès de vingt seniors de 60 à 75 ans résidant à Evry sur une durée de cinq ans. Cette enquête vise à répondre tant, à la question de l’attractivité de la ville (besoins, pratiques), qu’à des objectifs (enjeux) d’équilibrage social de la population résidente qui dispose d’un pouvoir économique et donc d’une plus grande mobilité.
Face à l’émergence decette nouvelle population, il s’agit de produire une connaissance des éléments contribuant à l’appréciation de la ville comme ville habitée où l’on peut se projeter dans le temps de sa retraite, et de rendre lisible les éléments intervenant dans les choix de migration ou participant à la stabilité résidentielle de ces habitants.
L’enquête s’attache à décrire les pratiques de la ville, leséléments d’appréciation de l’espace habité comme espace support des réaménagements d’activités et des perspectives impliqués par le passage à la retraite.
Le thème de la retraite n’est pas directement lié à mon activité professionnelle. En effet,
je suis actuellement, assistante de service social dans un service de protection de l’enfance, en Assistance Educative en Milieu Ouvert (AEMO) à Evry, etdans le cadre de ma formation préparant au Certificat d’aptitude aux Fonctions de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS), j’ai d’emblée accepté la proposition de rejoindre cette enquête en cours sur la ville d’Evry intitulé : « Vivre sa retraite à Evry ».
La collaboration au diagnostique territorial commandé par la ville d’Evry à l’Irfase s’inscrit dans l’UF2 : Expertise techniquede ma formation.
Il m’a paru intéressant et novateur de m’inscrire dans cette étude, pour plusieurs raisons ; L’approche professionnelle différente des besoins d’un public déterminé, la possibilité de m’inscrire dans une enquête sociologique et d’appréhender une autre forme de travail en équipe, de découvrir un aspect différent d’entretien et de recherche auprès d’une population.
Aussi, dans laperceptive d’avenir de mes fonctions, il m’apparaît intéressant de repérer d’éventuels liens possibles entre les individus en « construction » et les personnes « vieillissantes ».
Cette étude sur le départ en retraite et plus particulièrement « vivre sa retraite à Evry », m’a amené à m’interroger sur la façon dont les personnes pouvaient ressentir cette perte d’activité professionnelle, entermes de repères et de liens sociaux. Cette réflexion m’a amené à poser la problématique suivante :
Comment les personnes qui partent à la retraite, ou qui y sont depuis peu, vivent-elles cet arrêt de travail, ce changement de vie ? Malgré un dynamisme encore très présent, comment ces « jeunes » retraités perçoivent ils le départ en retraite ? Quel nouvel investissement possible ?
Lepositionnement d’un chef de service dans cette enquête va permettre de formuler plusieurs hypothèses, et plus particulièrement, celle liée à mon activité de protection de l’enfance, et à inviter à des préconisations en termes de rapprochement intergénérationnel sur un même territoire : la ville d’Evry.

Il faut ici annoncer le plan de l’expertise technique.
Pour mener à bien mon expertise, dans mapremière partie, je parlerai du contexte du diagnostic territorial, en quoi l’arrivée des « baby boomeurs » a influencé les enjeux nations et territoriaux. Je parlerai du départ en retraite, ce qu’il évoque et comment il est vécu, la relation avec le travail. Je parlerai de la notion d’isolement (retrait, deuil).
Je poursuivrai en expliquant la méthodologie liée à cette enquête
Et je finirai par...
tracking img