Explication de etxte philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (917 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis l'antiquité , les philosophes n'ont pas cessé de répéter que la supériorité de l'homme sur l'animal réside dans sa faculté de penser librement grâce à sa raison . La liberté s'oppose d'unepart à l'esclavage et à la servitude , et d'autre part nà la nécessité et au déterminisme . Au sens général , elle désigne le droit du citoyen à agir conformément à sa volonté dans la limites des lois del'Etat . Rousseau fait ici un constat paradoxal même si les hommes veulent se séparer de la liberté ils ne peuvent pas car elle fait partit d'eux . Pourquoi alors ne sommes nous pas considéré commelibre à n'importe qu'elle moment ? Il nous le montre ici en trois parties , la premièrement ou il nous énonce sa thèse , comme quoi si l'homme reconce à sa liberté il renonce à être un homme .Puisdeuxièmement , il nous montre le faite que renoncer à sa liberté est vainement imposible car nous ne pouvons pas renoncer a nous mêmes . Et enfin il nous dit qu'être esclave n'est-ce pas perdre saliberté donc ne plus être un homme ?
Sa première phrase nous parle de la liberté chez l'home , et lorsque nous renoncons à cette liberté nous renoncons au fait d'être un homme . Donc il veut nousexliquer que chaque homme nait avec une certaine liberté propre à chaque homme , donc que si il tente d'oublier cette partie de lui même il renonce a se qu'il est .Donc il ne se considère plus comme unhomme car la liberté fait partie de nous . Ensuite il nous dit qu'il n'y à aucun dédommagement pour celui qui renonce à lui même , donc si un homme décide de renoncer à une partie de lui même il ne peutretourner en arrière ou revenir sur ses choix. Car il ne lui apartient plus le droit de décider de qui il est et de qui il veut car il a décidé de reconcer à sa liberté donc à une partie de luimême. Puis il nous explique qu'une telle action est impossible d'être fait pas l'homme car , l'homme ne peut se résoudre d'oublier une partie de lui même , car c'est contre notre instinct d'être libre...
tracking img