Explication de pascal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3086 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pascal, « L’homme n’est qu’un roseau… mais c’est un roseau pensant. »
Explication de texte TES1 et TS1 [cours sur « le sujet »]
Novembre 2007—Mme Aubrun

Ce n’est point de l’espace que je dois chercher ma dignité, mais c’est du règlement de ma pensée. Je n’aurai point d’avantage en possédant des terres. Par l’espace l’univers me comprend et m’engloutit comme un point : par la pensée jele comprends. La grandeur de l’homme est grande en ce qu’il se connaît misérable ; un arbre ne se connaît pas misérable.
C’est donc être misérable que de (se) connaître misérable, mais c’est être grand que de connaître qu’on est misérable.
L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature, mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser ;une vapeur, une goutte d’eau suffit pour le tuer. Mais quand l’univers l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, puisqu’il sait qu’il meurt et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien.
Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C’est de là qu’il nous faut relever et non de l’espace et de la durée, que nous ne saurions remplir. Travaillonsdonc à bien penser, voilà le principe de la morale.
Pascal, Pensées et opuscules.

Quelques clés de réussite de l’explication de texte.

1) Bien repérer les étapes de la démonstration. Qu’y a-t-il de nouveau à chaque étape ? Si vous ne le voyez pas, vous risquez de vous répéter.
2) S’attarder sur les notions importantes du texte, pour les définir, se demander s’il n’y a pasplusieurs sens ou interprétations possibles.
3) S’étonner de ce que dit l’auteur, l’interroger, et même le discuter. Toutes les réflexions qui vous viennent concernant le sens et la compréhension du texte doivent apparaître dans l’explication. C’est ce qui rend cette explication dynamique et vous évite la paraphrase. Mais pour discuter les idées du texte, il faut argumenter, justifier votre point devue.

Vous pouvez aussi ouvrir la réflexion sur le sujet en faisant appel à d’autres auteurs.
• Quand vous faites référence à d’autres auteurs, prenez le temps d’exposer leur démarche.
• Quand deux auteurs semblent avoir des thèses proches, cherchez plutôt les différences, et montrez ce qui fait l’originalité de chacun. Kant, Arendt, Pascal n’ont pas les mêmes objectifs et nedémontrent pas de la même façon l’importance de la conscience et de la pensée.

Quelques conseils :
_ Ne pas parler en son nom propre. Comme dans le reste du devoir, évitez le « je ».
_ Ne pas proposer une simple « critique » de ce que dit l’auteur. Si vous trouvez que l’auteur « se contredit » ou « a tort », ou qu’il « prend un mauvais exemple », c’est sans doute que vous n’avez pas compris sapensée…
_ Une citation sans commentaire ne vaut rien (valable aussi en dissertation).

Pour la conclusion Faire le bilan :
_ de l’explication de texte (quelles sont les conséquences de la position de Pascal)
_ de votre discussion avec le texte (à quelles conclusions êtes-vous arrivé sur les problèmes posés : « dignité » de l’homme, importance de la pensée, place de l’homme dans l’univers… ?)Pascal, « L’homme n’est qu’un roseau… mais c’est un roseau pensant. »
Corrigé : commentaire ligne à ligne

Ce commentaire est en partie élaboré à partir de copies d’élèves.
_ Pour plus de lisibilité, j’ai présenté un commentaire phrase par phrase. Vous pouvez ainsi consulter directement les passages sur lesquels vous avez eu des difficultés.
( !!! Dans une explication rédigée, suivez l’ordredu texte, mais ne citez pas le texte de façon aussi systématique. )
_ Pour vous inviter à « questionner » véritablement le texte, j’ai indiqué par une flèche les passages qui correspondent davantage à une « discussion » des arguments de l’auteur.

Introduction
L’homme n’a cessé d’accroître ses possessions et de conquérir de nouveaux territoires. Pascal, scientifique et penseur du...
tracking img