Explication de texte bergson le langage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1202 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Si le langage permets de représenter le monde et les choses .
Comment ne pas oublier qu' il agit sous le mode ou au travers d' une représentation par un liaison signifié / signifiant qui renvoie à un objet ou un être et que le mot ne doit pas se confondre avec son objet si le langage possède un réel pouvoir celui de parler ou de rappeler un objet présent ou absent et de créer de nouveau sens. Comme tout outil ne possède t'il pas certains défauts , limitations , ou pièges ?
Ici Bergson essaye de faire remarquer dans ce texte deux de ses pièges que le langage peut être réducteur en effet au travers de la médiation de mot commun partagé par tous nous essayons de décrire quelque chose de personnel , d'intime l'autre étant qu' il édifie un grille de lecture du monde influençant nosperceptions et sensations . Mais que quelque part le langage est aussi créateur de sensation .

En effet dans la première partie correspondant au tois premieres phrases du texte la sensation prise ici par Bergson comme résultante sur nous de ceux qui nous entoure se retrouve fausser par le langage il agit ici comme un filtre déformant , entourant nos sensations d'un masque ici le langage nepermets pas de ressentir l'instant présent mais au contraire il construit une définition de l'objet qui n'évolue plus , il fixe , alors que au contraire tout change ou évolue . Se faisant , il nous trompe mais la question est aussi de savoir que demandons nous au langage doit 'il être seulement considérée dans une vison utilitaire ne peut'il pas être source de savoir et de recombinaison de créationne peut'il dépasser la réalité en s'en échappant par le biais de la poésie par exemple ? Ne peut on pas retraduire par à la dernière phrase du texte ou à la place de mots précis il y aurait des mots imprécis , flous et peut être poétiques capable de traduire cette sensation et d'en créer aussi ?

Mais avant cela interesons nous à un autre aspect de ce texte comment le langage influence notreperception du monde car le langage influence nos perceptions entourant tel objet comme dans l'exemple donné par Bergson d'un prestige ou d'un préjugé alors que comme le dit l'auteur toute sensation ne peut être que variable comment le langage peut il quand une sensation ne peut s'accorder qu'avec un temps et un moment et de là ne peut être reproductible sinon l'homme serait une machine , un robotrépondant exactement dans les mêmes conditions par la même réaction au mêmes stimulus , nous donnait cette impression et bien c'est que le langage par le biais de notre éducation , de notre culture , va projeter sur toute objet une définition , une aura empêchant de ressentir les choses comme elles sont vraiment et non comme elle sont supposées être .
C'est la question de l'être et du paraîtreque Bergson soulève ici en effet tout objet se retrouve étiqueter et nous ne ressentons plus l'objet mais l'étiquette
D'ailleurs il peut être assez amusant de remarquer que l'industrie agroalimentaire pas la plus portée sur la pensée Bergosienne a priori applique dans ses test dégustatifs ceux que a démontré Bergson en effet il est bien connu qu'elle organise ces comparatifs sans dire auxtesteurs quel produit serait le sien ou celui d'une marque concurrente pour éviter d'influencer ou de conditionner ces testeurs . Étonnant non ?
Ou comme souvent aussi si on présente à quelqu'un une nouvelle personne en l'ayant décrit comme quelqu'un de génial , de super , comme l'homme de sa vie et bien ne serait'il pas influencer ne le percevras t'il pas comme un type génial .
Bref comme le ditAustin le langage a un aspect performatif , il n'est pas inactif , dire c'est non seulement faire , mais aussi influencer , recouvrir les choses de définitions , de préjuger , d'étiquettes et donc ne plus vivre une nouvelle expérience comme quelque chose d'inconnu de neuf mais entrer dedans recouvert de savoir et de fausses impressions .

Mais meme si la sensation correspond vraiment à notre...
tracking img