Explication de texte philo - david hume

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1632 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DM PHILOSOPHIE

Explication de texte :

David Hume ( 1711/ 1776), philosophe, économiste et historien, est l'un des plus importants penseurs des Lumières écossaises. Il eu une influence profonde sur Kant, sur la philosophie analytique du début du XXe siècle. On ne retint pourtant longtemps de sa pensée que le scepticisme destructeur ; mais les commentateurs de la fin du XXe sièclese sont attachés à montrer le caractère positif et constructif de son projet philosophique. Dans ce texte David Hume s’attache à la religion et plus particulièrement à la religion comme une échappatoire de la misère, caractéristique première de l’Homme. De plus il donne à la religion la force de faire disparaitre ou du moins affaiblir nos craintes face à l’inconnu et à la nature. Hume semblevouloir chercher l’origine du sentiment religieux dans l’expérience de l’Homme et à travers cet extrait poser le problème de cet encrage dans la religion ; c'est-à-dire le fait qu’il y aurait un danger à réduire tous les événements de la vie, de la nature à la religion et également d’y trouver la vérité que l’Homme s’efforce de chercher tout au long de sa vie. Il nous demande implicitement s’il n’yaurait pas d’autres moyens expiatoires que la religion. Hume ne semble pas être un fort croyant. Nous pouvons sentir un peu d’ironie dans cet essai face à la religion. Pour expliquer ce texte, nous ferons deux parties. La première sera consacrée aux lignes une à neuf (« ...accabler. »). Ensuite nous expliquerons le reste du texte.

L’auteur débute son essai en donnant son propre point devue apparemment ; selon lequel l’Homme vit pour la religion et grâce à celle-ci. Il dit que l’Homme en sent la vérité en son cœur, donc qu’elle le pousse vers la vie. Nous pouvons penser que l’être humain lui porte un fort attachement, que l’on peut rapprocher de l’amour. Hume ajoute que quelque soit la manière dont l’Homme sent cette religion en lui, il la sent réellement et nul ne la perçoitpas. Ensuite le philosophe parle de la faiblesse et de la misère de l’Homme. Il s’agit du fait que celui-ci est arrivé sur terre en position de faiblesse par rapport à son environnement tout entier. L’Homme est de tous au départ le plus faible puisqu’il est né dans une nature hostile et justement peut propice à la vie et donc la survie de notre espèce, ceci dans le sens où contrairement aux autresespèces l’être humain ne possédait pas les capacités physiques pour vivre (pas de poils pour lutter contre le froid par exemple). Cela fait de l’espèce humaine, une espèce misérable. Blaise Pascal avait développé un siècle plus tôt ces caractéristiques dans « ses pensées ». Nous y reviendrons plus tard dans l’explication. Ainsi Hume énonce que par ces sentiments, et non par la raison qui pour lesphilosophes est l’arme essentielle de l’Homme, ce qui nous différencie du reste de la nature (animaux…) est le moyen d’accéder à la vérité, l’Homme se dirige vers une recherche de perfection de la religion puisque la nature et lui-même ne peuvent exister sans. Dieu a créé cette nature, alors pour l’Homme la religion est le moyen parfait pour subsister. L’Homme sait qu’il est faible et misérable etcela le guide vers la recherche d’une religion parfaite qu’il croit indispensable pour survivre. Hume apporte ici une réflexion sur le fait que l’Homme ne se sert pas de sa raison mais de sa perception ; la perception étant source d’erreur et la raison source de vérité. Cela semble être une critique de l’Homme qui est troublée par sa perception et qui devrait se servir de sa raison puisque c’estson arme principale face à son environnement. La nature dépend de la religion et l’Homme pourrait selon Hume s’en détacher s’il faisait appel à sa raison. La suite du texte consiste pour l’auteur à démontrer plus concrètement pourquoi justement l’Homme se tourne vers la religion, en prenant l’exemple du futur comme une crainte.

L’auteur vient à parler des évènements de la vie les plus...
tracking img