Explication de texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1496 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lycée Blaise Diagne 04/05/2011
3eme fiche Classe de 1ere L1C1
Français Durée du cours : 1heure

Explication de texte
« Un soir que la fenêtre….l’heure du catéchisme »
Extrait de Madame Bovary, GustaveFlaubert, Paris : Le Livre de Poche, pp. 144-145.
Rappel : Le réalisme prône le respect des faits matériels et proclame sa volonté d’étudier le comportement des hommes dans leur milieu. Il tente d’associer écriture et réalité. Le réalisme s’efforce d’être le témoin du temps présent.
Objectif général : Amener les élèves à découvrir une héroïne victime des illusions qu’elle nourrit sur elle-même,d’aspirations qui ne s’accordent pas avec sa situation de petite bourgeoise sentimentale.
Objectifs spécifiques : A la fin de la séance, l’élève sera capable d’apprécier que le roman est composé comme une tragédie retraçant la lente dégradation d’Emma.
Situation
Pour Flaubert, cette tendance des hommes à se croire tels qu’ils voudraient être et à rêver de bonheurs illusoires qui sontinaccessibles, est la source principale de leurs maux.
Situez cet extrait dans le roman.
La jeune femme regrette de s’être mariée car le monde auquel elle aspire n’est pas celui de Charles (part.1). Ainsi, leur venue à Yonville-l’Abbaye est un prétexte pour changer d’air ; là encore, les jours moroses reprennent de plus belle ; (part.2).
Idée générale :
Question : A quel moment se déroule la scène?Réponse : La scène se déroule pendant Un soir et plus précisément en avril
Où se trouve le personnage ?
Devant la fenêtre
Que lui permet cette position ?
Elle lui permet d’avoir un regard panoramique
Quels effets a cette position sur le personnage?
La vue de l’extérieur l’amène à son intérieur.
Elle suscite chez elle une rêverie.
Résumé :
Afin d’oublier son ennui elle aime à se mettredevant la hauteur de sa fenêtre admirant la nature et à se livrer à ses rêvasseries.
Plan
Quel est le mouvement du texte ?
Le texte s’articule autour d’une description dynamique en deux temps : d’abord une vue panoramique de la nature (début jusqu’à… « lamentation pacifique » »), ensuite les souvenirs de jeunesse d’Emma et la résolution d’aller à la messe.

Explication détaillé
1ère partie :une vue panoramique de la nature
Quelle est la technique narrative utilisée par Flaubert dans cet extrait pour décrire l’espace.
C’est la focalisation interne qui domine. Le regard d’Emma est le foyer central du récit : les lieux, les personnages sont en grande partie vus à travers ses yeux. Il adopte aussi les yeux et la mentalité de la collectivité : « on ».
Que traduit l’utilisation de « on» ?
C’est pour associer le lecteur à la description, l’auteur utilise le pronom indéfini « on »
Mais quel est le but de Flaubert en installant son personnage devant la fenêtre ?
Le projet est double : d’une part, Madame Bovary nous livre une peinture d’ensemble du paysage naturel ; d’autre part, la fenêtre est un symbole d’ouverture pour cette jeune femme non seulement vers le monde extérieurmais aussi une découverte de son intérieur psychologique.
Comment est cette première phrase et le sens des temps verbaux ?
Cette phrase est longue et nous renseigne sur le cadre spatio-temporel du point de vue d’Emma, décrit à l’imparfait.
L’emploi du passé simple « elle entendit tout à coup » montre le sens auditif d’Emma appuyé par l’expression temporelle « tout à coup »
Quelle estl’époque
Décelez les images temporelles et naturelles qui orchestrent cette vue d’ensemble ?
« Au commencement d’avril » l’été une époque propice à la promenade vespérale ; « quand les primevères sont écloses» ; « un vent tiède se roule sur les plates-bandes »
Le vent symbole du sensuel, du mouvement qui anime les corps est annoncé par l’emploi de la métaphore justifiant une idée de...
tracking img