Explication de texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1666 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'EXPLICATION DE TEXTE
Le Commentaire composé

I. Qu'est-ce que l'explication de texte?
C'est la présentation, orale ou écrite, d'un texte assez court, qui constitue la forme la plus élémentaire de l'herméneutique (la science de l'interprétation des textes). «Expliquer», c'est avant tout montrer que vous avez saisi les éléments de base qui donnent un sens au texte, tant sur le plan del'expression que sur celui du contenu. Cet exercice ne consiste donc pas à donner des opinions, des sentiments ou des jugements; il faut argumenter tout ce que l'on affirme, soit à l'aide d'exemples tirés du passage lui-même, soit en référence à des connaissances extérieures (sur l'auteur, le genre, l'époque, le reste de l'œuvre, etc.).
L'explication est comme la visite guidée d'un site oud'un monument; vous devez accompagner le lecteur, lui signaler les points d'intérêt, et fournir quelques éclaircissements qui améliorent sa compréhension de ce qu'il lit.

II. Quelle est sa structure?
Comme tout écrit académique, l'explication doit être très rigoureusement structurée: il faut donc avant tout définir un plan, dont les trois grandes parties indispensables sont l'introduction,le developpement et la conclusion. Une explication suit généralement le texte tel qu'il se présente, parfois ligne par ligne ou mot à mot, ou bien traite deux ou trois des thèmes principaux (commentaire composé); la méthode dépend de la forme du texte lui-même, à moins qu’elle ne soit imposée.

1) L'Introduction a pour but de situer le passage, d'en indiquer la teneur, et de le résumerbrièvement (sauf s'il s'agit d'un poème). Le tout ne peut en aucun cas représenter plus de 15% de votre travail. L'introduction doit s'élaborer en dernier, lorsque vous savez exactement ce qui doit suivre.
2) Le Développement doit être organisé de façon logique: par thèmes (commentaire composé) ou selon l'ordre du texte (explication). Les différentes parties doivent être liées, également de façonlogique; votre propos doit aller clairement d'argument en argument, étant soigneusement structuré grâce à des transitions bien signalées à l'aide de marqueurs textuels: conjonctions de coordination (mais, donc, or) ou de subordination (même si, bien que, tandis que), ou encore d'adverbes ou de locutions adverbiales (en revanche, en outre, néanmoins), etc.
Les citations doivent être courtes (unephrase au maximum) et utilisées à propos pour illustrer un argument—et non pas seulement pour rappeler ce que l'auteur a dit.
3) La Conclusion résume et synthétise—sans simplement le répéter—ce que vous avez dit, en y ajoutant un point de vue global sur le sens ou la valeur du passage. C'est un élément important du devoir, qui doit laisser au lecteur l'impression que vous venez de présenterdes arguments convaincants.

III. Dix points essentiels à retenir

1) L'organisation du devoir est primordiale. Il faut absolument éviter la fragmentation, qui donne l'impression que vous faites un peu au hasard une suite de remarques sans lien entre elles. Avant de commencer à rédiger, faites un plan, une structure où les articulations figurent clairement.

2) Ce que vous dites doit êtrepertinent. Inutile de rappeler au lecteur ce qui est manifeste (titre du passage, nom de l'auteur), ou de paraphraser le texte (c'est-à-dire reformuler ce que dit l'auteur), sauf si cela est nécessaire: pour souligner un argument, par exemple, ou pour éclaircir le sens d’une formule peu claire, d’une phrase ambiguë.

3) Ne mélangez pas les niveaux d’existence: le monde réel (le vôtre et celui del'auteur) et l'univers fictionnel du texte doivent rester distincts. Ne parlez pas de l'auteur, du narrateur et des personnages comme s’ils étaient tous des êtres vivants, même lorsqu'il y a d'évidents parallèles entre le réel et la fiction.

4) Ecrivez ou parlez au présent pour parler des actes des personnages («Candide commence à douter»), ou de l'auteur («Voltaire critique l'Eglise») et au...
tracking img