Explication du "voile d'ignorance" de rawls

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (872 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Selon Rawls, personne ne connaît vraiment sa situation sociale et intellectuelle. Tous les hommes sont égaux devant la justice donc par conséquent, toute inégalité est injuste. Mais Rawls ne défendpas l’égalité à tout prix. En effet, il prétend qu’il peut y avoir des inégalités, mais sous certaines conditions, c'est-à-dire que ces inégalités doivent être en faveur des démunis et que chacunpuisse accéder à la justice. Il se pose alors la question suivante : comment faire pour qu’une société soit juste ? Rawls propose deux principes, le principe des libertés égales et le principe dedifférence. Dans une première partie, nous présenterons le texte, puis dans une deuxième partie nous parlerons du principe des libertés égales et enfin dans une troisième partie, nous expliquerons ce qu’estle principe de différence selon Rawls.

Ce texte est extrait de Théorie de la justice écrit en 1987 par le philosophe John Rawls. Dans son livre de Théorie de la justice, il parle de la difficulté àmette en place une société juste. Sa thèse est qu’il faudrait que si les individus qui doivent élaborer les grands principes qui présideront à l’organisation de la société, ils doivent faireabstraction des intérêts en jeu, en particulier les leurs. La justice doit être égale pour tous et au profit de chacun quelque soit sa classe sociale. Rawls s’inspire de Rousseau et de sa théorie du contratsocial en admettant que tous les hommes ont les mêmes raisons et la même morale. C’est pour cela qu’il dit que cette position originelle d’égalité est une situation purement hypothétique, nous allonsfaire comme si tous les hommes aspiraient à la même conception de la justice sachant qu’ils ignorent leur statut social et leurs capacités physique et intellectuelle. Rawls propose la notion devoile d’ignorance, c'est-à-dire que les personnes chargées de formuler les lois doivent faire fi de leurs propres intérêts. Comme le dit Rawls, tous les individus sont gagnants. La contingence sociale...
tracking img