Explications textes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4462 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES MICRO-ORGANISMES

I. Introduction 2
II. Définition 3
III. Historique 3
A. Antoine van Leeuwenhoek (1632-1723) 3
B. Louis Pasteur (1822-1895) 3
IV. Classification et caractéristiques 4
A. Les procaryotes 4
1. Les archéobactéries 4
2. Les eubactéries 4
B. Les eucaryotes 4
1. Les protozoaires 5
2. Les algues 5
3. Les champignons 5
4. Les lichens(association champignon-algue) 5
V. Taille des micro-organismes 5
VI. Besoin des micro-organismes 6
A. Lieux de vie 6
B. Associations 6
VII. Les bactéries 6
A. Identification des bactéries 7
1. Coloration de Gram 7
2. Les formes 7
B. Mode de vie 7
1. Métabolisme 7
2. Respiration 8
C. Mobilité des bactéries 8
D. Développement et reproduction 8
1. Cyclede vie 8
2. Reproduction 9
E. Quelques exemples d’actions des bactéries 9
1. Un exemple : la transformation de l’azote en ammoniaque 9
2. La digestion 9
3. Minéralisation des matières organiques 10
VIII. Conclusion 11
IX. Glossaire 12
X Annexes 13
A. Annexe 1 : eucaryotes 14
B. Annexe 2 : procaryotes 15
C. Annexe 3 : cycle de l’azote 16
D. Annexe 4 : effet dumilieu 17
XI. Bibliographie 19

LES MICRO-ORGANISMES

Introduction

Ce dossier se propose d’étudier les micro-organismes. Ils sont définis en biologie comme étant des organismes vivants microscopiques. Dès l’Antiquité, on croyait à l’existence de ces « animalcules », invisibles jusqu’à l’invention du microscope.

Les caractéristiques de chacun des deux grands groupes de micro-organismessont abordées : les eucaryotes possédant un noyau et les procaryotes qui n’en ont pas. Les procaryotes se subdivisent en archéobactéries, bactéries primitives et eubactéries, bactéries vraies. Les eucaryotes sont regroupés selon leur affinité : animale, végétale ou fongique.

Ensuite, la taille et les besoins des micro-organismes sont décrits.

Un chapitre est consacré en particulier auxbactéries. De tous les organismes vivants, les bactéries sont en effet les plus répandues et celles dont la présence est la plus ancienne sur Terre. Elles sont présentes partout : sol, eau, air, dans les systèmes digestifs et peuvent survivre à des environnements extrêmes très agressifs. Elles sont également très variées. Les bactéries sont classées selon leur forme, leur métabolisme et leur besoin enoxygène.

Peu de micro-organismes sont pathogènes, surtout depuis les règles de base de l’asepsie définies par Louis Pasteur. Leur activité est même essentielle à la vie sur Terre : quelques actions des bactéries sont exposées.

Définition

Les micro-organismes sont des êtres vivants microscopiques, invisibles à l’œil nu : ils doivent être observés au microscope.
On appelle microbiologie, lascience qui étudie les micro-organismes.

Historique

Dès l’Antiquité, on croyait à l’existence d’agents infectieux transmissibles, invisibles à l’œil nu. Les micro-organismes seront observés pour la première fois en 1677 par Antoine van Leeuwenhoek et son microscope.
A partir de 1857, Louis Pasteur met en évidence le rôle des micro-organismes dans les fermentations lactique et alcoolique.En 1884, Hans Christian Gram développe une technique de coloration (nommée « coloration de Gram ») qui permet la classification des bactéries.
Il faudra attendre 1928 pour qu’Alexander Fleming découvre les propriétés antibactériennes de la pénicilline ; puis 1997 pour que le premier génome bactérien (celui d’Escherichia coli) soit séquencé.

1 Antoine van Leeuwenhoek (1632-1723)

Antoine vanLeeuwenhoek a amélioré le microscope en 1677, en polissant des lentilles à la main. Cet outil qui grossissait 300 fois a ainsi permis la découverte des bactéries. C’est le premier à avoir étudié les micro-organismes et la biologie cellulaire.

2 Louis Pasteur (1822-1895)

A partir de 1854, Pasteur étudie les processus de fermentation. Ses recherches s’étaleront sur 15 ans. Il constate, grâce...
tracking img