Exploitation des gaz de schiste au québec

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2353 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Table des Matières……………………………………………………………………………….……………..... 2
1. INTRODUCTION……………………………………………………………………………………………………3
2. LES GAZ DE SCHISTES C’EST QUOI ?.................................................................................................................. 3
3. LA POSITION DES PARTIS POLITIQUES AUQUÉBEC...................................................................................... 5
4. LE QUÉBEC EN RETIRE T-IL UN PROFIT ÉQUITABLE ?................................………………………………...6
5. LES GOUPES DE PRESSION EN PRÉSENCE……………………......................................................................... 7
6. QU’EN PENSE LA POPULATION……………………………………………........................................................ 7
7. LA DÉMOCRATIE EST-ELLE RESPECTÉ DANS CE DOSSIER?........................................................................ 8
8. LE MANDAT DU BAPE............................................................................................................................................ 8
9. CONCLUSION…………………………………………………………………………………………….…………9

Introduction :
On dirait, qu’au Québec, il y a toujours un débat qui fait rage à la télévision ou dans lesjournaux. Depuis le scandale des commandites, on a eu les accommodements raisonnables, le scandale concernant la corruption dans le domaine de la construction et j’en passe. Dans le moment, c’est les gaz de schiste au Québec et les conséquences économiques et environnementales de son exploitation qui entretiennent les discussions dans les médias. Ce sujet est controversé sur plusieurs aspects.D’abord, au niveau des risques de son exploitation, au niveau des point de vue divergents entre la population et le gouvernement Charest et au niveau des liens douteux entre le cabinet de Monsieur Charest et les industries pétrolières.

Les gaz de schiste c’est quoi ? :
Les gaz de schiste sont des gaz emprisonnés dans des formations rocheuses denses appelées schiste. Au Québec, on retrouve ces gaz dansla formation de l’Utica qui date près de 450 millions d’années et qui est présente tout le long de la vallée du Saint-Laurent. Pour réussir à extraire ce gaz, un forage d’environ 2000 mètres de profondeur est nécessaire. En raison de la densité de la roche elle doit être fracturée afin de libérer son con tenu en gaz deux technologies sont alors utilisées : le forage horizontal et lafracturation hydraulique.

Selon les plus récentes recherche, la formation de l’Utica pourrait contenir plusieurs billions de pieds cubes de gaz naturel. Cela pourrait combler les besoins en gaz de l’ensemble du Québec pendants plusieurs décennies. De plus, le gaz naturel est un produit très intéressant de nos jours. Premièrement, sa demande est en augmentation de 20 % au Québec depuis 2006.D’autre part, le gaz naturel présente de nombreux avantages puisqu’il est le plus propre des combustibles fossiles, tout en étant fiable, sécuritaire à utiliser et hautement efficace.

Cependant, l’exploitation des gaz de schiste est, également célèbre pour de plus tristes raisons. En effet, son exploitation comporte certains risques. Des documentaires chocs ont mit le voile sur plusieurs catastrophesnaturelles survenues à cause de la mauvaise exploitation des gaz de schiste par les compagnies. En effet, juste dans l’état de la Pennsylvanie, 1435 infractions environnementales ont été enregistrées en deux ans et demi dû aux forages. Une quarantaine d'entreprises font des forages gaziers en Pennsylvanie, dont la firme Talisman, qui est aussi active au Québec. Les répercussions de cesinfractions ont complètement détruit l’environnement aux alentours des forages. Le gaz s’est répandu dans les nappes phréatiques, ce qui a occasionné plusieurs maladies chez les populations environnantes ainsi que la destruction des récoltes. De quoi suscité plusieurs débat au Québec, quand à l’exploitation de cette richesse.

La position des partis politiques :
Premièrement, débutons par...
tracking img