Exposé macroéconomie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Rôle actuel du taux d'intérêt et du taux d'inflationdans la relance de la consommation
des ménages dans la zone euro

Évolution de la consommation des ménages
Le rôle des taux dans larelance de la consommation des ménages

A° Le rôle du taux d'intérêt

1) Des taux d'intérêt faibles peuvent stimuler la croissance économique en soutenant la
demande intérieure

Dans le cadred'une politique monétaire expansionniste, des taux d'intérêt faibles permettent de relancer la consommation des ménages , l'investissement des entreprises , ce qui est favorable à la croissanceéconomique .
Des taux d'intérêt bas stimulent la consommation des ménages . En effet, une hausse des taux d'intérêt se traduit par une baisse de la consommation des ménages. Donc, on peut penser qu'unebaisse des taux est favorable à la consommation des ménages.
Cela peut s'expliquer par le fait qu'un taux d'intérêt plus bas rend l'emprunt plus accessible (le montant des intérêts à payer est moinsélevé, plus de ménages peuvent alors en supporter la charge, et les montants empruntés peuvent être plus importants). Les ménages s'endettent et augmentent leur niveau de dépense, par exemple pour équiperleur maison ou acheter une automobile. Des taux d'intérêt faibles incitent également à
l'acquisition de biens immobiliers.

Transition
Une baisse durable et importante des taux d'intérêt setraduit par une accélération de l'inflation.
En effet, augmenter les liquidités dans l'économie revient à augmenter la demande (voir I). Mais l'offre est rigide à court terme : la hausse de la demande setraduit donc par des tensions sur les prix (théorie quantitative de la monnaie). Cette hausse des prix pénalise la compétitivité de l'économie, et freine la croissance.
De plus, du fait de tauxd'intérêt bas, le taux de change tend à se déprécier (la monnaie est moins désirée par les investisseurs car les placements sont moins rémunérateurs, elle est moins demandée sur le marché des changes,...