Expose sur la defense

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé sur la Défense

1- Historique

[pic]
La statue de La Défense de Paris.
Le nom du quartier vient de la statue nommée La Défense de Paris et érigée à la gloire des soldats ayant défendu la ville durant la guerre franco-allemande de 1870. Cette sculpture de Louis-Ernest Barrias en bronze, inaugurée en 1883 sur ce qui était le rond-point de Courbevoie, est toujours visible aujourd'huià son emplacement initial, bien que le rond-point où elle était implantée ait disparu.

De 1958 aux années 1970 : la première phase du centre d'affaires
En septembre 1958, l'Établissement public pour l'aménagement de La Défense (EPAD) est créé par l'État pour construire, gérer et animer le quartier. La Défense commence à se dessiner. Un premier plan d'aménagement est approuvé par l'État en1964. Les premiers immeubles dont la tour Esso et la tour Nobel sont construits et viennent remplacer petit à petit les usines (liées à la mécanique et à l'automobile), les bidonvilles voisins et quelques fermes. Le Centre des Nouvelles Industries et Technologies (CNIT) dessiné par les architectes Robert Camelot, Jean de Mailly et Bernard Zehrfuss, prévu dès 1956 avant l'EPAD, est inauguré en 1958par le général de Gaulle à l'occasion de l'exposition Les Floralies. Les tours obéissant à ce premier plan, dites de première génération, sont toutes d'un gabarit identique : une base de 42 mètres sur 24, limitées à une hauteur de 100 mètres et d'une surface de 30 000 m². En 1966, la tour Nobel (architecte Jean de Mailly) est la première tour à se dresser à La Défense.
Au début des années 1970, lestours de deuxième génération font leur apparition pour répondre à une forte demande. Le plan de 1964 est modifié pour augmenter la surface des immeubles. Des tours de 100 000 m² voient le jour comme la tour Fiat (aujourd'hui Areva), culminant à 184 m avec ses 44 étages. À partir de 1973, la crise économique ralentit fortement le développement de ce quartier qui est au plus mal : pas un mètrecarré de bureau ne se vend pendant quatre ans.

Les années 1980 et 1990 : reprise de l'expansion
[pic]
Le parvis de la Défense, entre la coupole du CNIT à gauche et le centre commercial des Quatre Temps à droite, vu depuis les escaliers de la Grande Arche.
Dès le début des années 1980, pour relancer la construction de la Défense, des tours de troisième génération sont érigées, sur un modèle pluséconomique : moins larges et moins hautes comme les tours Pascal, tour Voltaire et tout le quartier Michelet. Le plus grand centre commercial d'Europe de l'époque (100 000 m2), les Quatre Temps, est créé en 1981. En 1982, l'EPAD, sous l'impulsion du président François Mitterrand, lance le concours « Tête Défense » qui conduira à la construction de la Grande Arche. Durant cette même période, deshôtels sont bâtis, le CNIT est remodelé (1989) et le prolongement de la ligne 1 du métro de Paris, inauguré le 1er avril 1992, rapproche davantage La Défense de Paris intra-muros.
En 1991 est prévue la construction de la tour sans fins de Jean Nouvel, second plus haut gratte-ciel du monde à l'époque avec ses 426 mètres après la Sears Tower de Chicago, pour une livraison en 1993. Le projet futabandonné.
En 1993, La Défense connaît sa seconde crise. Il faut attendre 1997 pour qu'un redémarrage spectaculaire surgisse, illustré par la construction des tours de Cœur Défense, par Jean Paul Viguier architecte, alors le plus grand projet de ce type construit en Europe; les tours jumelles de Cœur Defense seront livrées en 2001. Aujourd'hui, La Défense est le premier quartier d'affaires d'Europe [7].Banques et assurances ont investi les lieux, quittant les quartiers traditionnels qu'ils occupaient à Paris entre la Bourse et l'Opéra.
Les principales sociétés installées sont Cegetel, la Société générale, Total, Aventis. La plus grande tour est celle de Total, anciennement tour Elf, construite en 1985. Avec 48 étages sur 187 mètres de hauteur, c'est le deuxième plus grand gratte-ciel de...
tracking img