Expose

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (839 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ville cruelle d'Eza Boto

INTRODUCTION

L’œuvre Ville Cruelle se situe dans ce passé colonial ou beaucoup de peuples africains se sont vus coloniser par de grandes puissances européennes comme laFrance, le Portugal, l’Angleterre, etc.
L’œuvre ville cruelle est située dans un contexte colonial.C’est une œuvre dans laquelle l’auteur relate les fatalités de la domination coloniale.

I –RESUME

L’œuvre Ville cruelle raconte l’histoire d’un jeune homme appelé Banda.Orphelin de père, Banda fût élevé par sa mère à Bamila.Il voulait se marier pour satisfaire le vœu de sa mère presquemourante.Mais il lui fallait de l’argent pour la dot de sa fiancée.C’est ainsi qu’il décida de vendre son cacao en ville.Mais là, l’homme fut confronté aux terribles réalités de la ville marquées par lacruauté, l’exploitation, le vol, le crime, etc.

II – PRESENTATION DE L’ŒUVRE

Biographie

De son vrai nom Alexandre Biyidi, Eza Boto ou Mongo Beti est son pseudonyme d’écrivain.
Il est né le 30juin 1932 à MBalmago au sud du Cameroun.Après avoir été exclu de l’école missionnaire, il entre au lycée de Yaoundé.Bachelier en 1951, il va poursuivre ses études à paris d’où il sort agrégé enlettres.La plupart de ses œuvres publiées en France ou il résidait ont été l’objet de scandales et d’interdictions.Nommé professeurs à Lamballe en Grande Bretagne, il a écrit pendant plus de dix ans (1958 à1972) puis vient de sortir coup sur coup en pamphlet de deux romans.

Bibliographie

Eza Boto a publié plusieurs œuvres dont :
Ville Cruelle, sous le pseudonyme d’Eza Boto en 1954
Le pauvreChrist de Bomba, Edition Laffant en 1956
Mission terminée, Edition Corséa en 1957 puis obtiendra le prix Sainte-Beuve en 1958
Le Roi Miraculé en 1958
Main Basse sur le Cameroun, Edition Maspero en1972
Remember Ruben en 1974

Structure de l’œuvre

L’œuvre comprend 223 pages dont 13 chapitres et trois grandes parties :

La première partie parle de Banda et de sa mère (amour filial)
La...
tracking img