Exposition de 1900 a paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1109 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Une exposition universelle est le terme utilisé pour désigner de grandes expositions depuis le milieu du 19e siècle. Elles ont été crées pour présenter les réalisations industrielles des différentes nations. Elles représentaient la vitrine technologique et industrielle des participants, témoignant des progrès accomplis durant la révolution industrielle.
Il y eut 5expositions universelles en France, plus précisément a Paris. La première, se passe sur les Champs Elysées, en 1855, pour exposer les produits de l’Industrie de Paris. La deuxième en 1867, sur le Champ de Mars : 41 pays étaient présents pour la voir. Elle marque l’apogée du Second Empire, et le triomphe du libéralisme. En 1878, la troisième exposition. En 1889, la quatrième, celle ou ils exposent laTour Eiffel, ainsi que l’immense galerie des Machines. Elle marque l’arrivée de l’art nouveau. Et finalement, la 5eme et dernière exposition universelle, celle de 1900.
C’est la plus importante exposition universelle en France, elle a attiré 50.8 millions de visiteurs, et est la manifestation emblématique de la Belle Epoque.
Nous allons donc voir au fur et a mesure de cet exposé, tout d’abord enquoi l’exposition est ancré dans la révolution industrielle, et ensuite (demander a Samy), et finalement, nous allons vous présenter une œuvre connu de cette exposition.

I. En quoi l’exposition est ancrée dans la révolution industrielle.

A. Rappel des grandes lignes de la Révolution Industrielle.
La révolution industrielle se caractérise par le passage d'une société à dominanteagraire, artisanale et religieuse à une société commerciale et industrielle. On peut parler au pluriel des révolutions industrielles pour désigner les différentes vagues d'industrialisation qui se sont succédé dans les différents pays à l'époque moderne, la révolution industrielle ayant eu lieu de façon décalée dans le temps et dans l'espace selon les pays considérés
Les premiers espaces à s'êtreindustrialisés sont la Grande-Bretagne et la Belgique à la fin du XVIIIe siècle, puis la France au début du XIXe siècle : ce sont les pays de la première vague. L'Allemagne et les États-Unis, quant à eux, se sont industrialisés à partir du milieu du XIXe, le Japon à partir de 1868 puis la Russie à la fin du XIXe : ce sont des pays de la deuxième vague. . La première révolution, se passe du milieu duXVIIIe au milieu du XIXe siècle : développement du textile, et de la métallurgie. La deuxième révolution commence milieu XIXe jusqu’au milieu du XXe : développement des transports et de la chimie, grâce a la découverte du pétrole et donc de l’électricité.
B. L’exposition de 1900.
L’exposition a Paris, de 1900, comme dit précédemment, est la plus importante exposition en France. Elle est àla quête de la modernité et de la nouveauté, mettant a l’honneur la Science et l’Art nouveau. En effet, l'Art nouveau  y est à l'honneur, les Petit Palais et le Grand Palais, de même que les entrées du Métropolitain d'Hector Guimard sont des exemples représentatifs de ce courant. Inaugurée par le président de la République Emile Loubet, elleaccueille des pavillons somptueux et rend hommage au siècle qui s'achève et célèbre le nouveau qui s'annonce riche en découvertes et en progrès techniques. L'Exposition couvre les Champs Elysées , l'esplanade des Invalides, les quais, le Trocadéro , Le Champs de Mars au pied de la Tour Eiffel avec plus de 36 portes d'entrée. La plus importante est située place de la Concorde, elle est surplombéed'une figure allégorique "Ville de Paris", oeuvre de M. Moreau-Vauthier.
De nouveaux transports ont été mis en place durant cette exposition :
• • un trottoir roulant appelé « Rue de l'avenir »
• l'apparition du Métropolitain, la première ligne de métro de Paris (Porte de Vincennes - Porte Maillot) étant ouverte à l'occasion de l'exposition
• de nouvelles gares (Gare d'Orsay,...
tracking img