Externalisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5030 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1 Décider d’externaliser, pourquoi ?

L’économie industrielle laisse une large place à la théorie des stratégies d’impartition. Faire ou faire faire, s’organiser ou avoir recours au marché sont des problématiques récurrentes pour les entreprises. Sur un terrain plus pratique, la firme a tout intérêt à bien tirer avantage d’une stratégie d’impartition et de sa forme la plus poussée :l’externalisation..

Mais que faut-il entendre par externalisation ?

Également connue sous les vocables anglais d’outsourcing ou de facility management, l’externalisation consiste, pour une entreprise, à confier à un tiers, pendant une durée assez longue, la gestion et l’opération d’une ou plusieurs activités nécessaires à son fonctionnement. Ces activités sont décrites en termes de résultatsattendus, et la caractéristique essentielle d’une opération d’externalisation est que le tiers est le seul responsable des moyens à mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs fixés.
À titre d’exemple, les secteurs fréquemment externalisés sont la paye, les centres d’appel, la logistique, la gestion des commandes, la facturation, la gestion administrative du personnel, la gestion du parc bureautique,la messagerie électronique, la mise en oeuvre d’un site web, etc.
Lorsque l’externalisation concerne le système d’information de l’entreprise, elle est dénommée « infogérance ».
Nous verrons dans le chapitre consacré à l’offre de services d’externalisation qu’à cette première définition peuvent venir se greffer des variantes subtiles. Dans cette partie, nous nous attachons à recenser lesavantages et les risques à prendre en compte avant toute prise de décision. Nous nous attachons aussi à exposer ce que nous retenons comme recommandations dans la pratique de l’externalisation.

1. Les avantages à attendre de l’externalisation

Les avantages attendus des opérations d’externalisation sont assez nombreux. Sur la base du Baromètre de l’outsourcing Ernst&Young, le coût est deloin l’avantage le plus souvent cité par les entreprises. Subséquemment à cette idée de réaliser des économies en passant au faire faire, les entreprises apprécient le fait de déterminer des charges fixes pour des services ou des fonctions qui pouvaient à la fois comporter une charge significative, une variabilité des dépenses peu maîtrisable et des aléas substantiels (investissements etrenouvellement en matériel pour les TIC) en termes d’investissements sur des fonctions supports.

Dans les métiers de la maintenance industrielle, et notamment les services énergétiques, les entreprises clientes attendent davantage des économies liées à l’amélioration de la performance de l’activité externalisée à prix constant plutôt qu’une hausse des prix pour une meilleure qualité de service, dontl’impact en termes de coût serait moins perceptible (ou même une baisse de prix à avantage égal).

En deuxième lieu, sont citées la qualité et les compétences qui renvoient au prestataire dont les compétences, au-delà des économies, pourront contribuer à améliorer l’organisation de l’entreprise dans son ensemble en optimisant les interfaces entre les fonctions supports et les fonctions principales,notamment au niveau du management, lequel se délestera des détails opérationnels pour ne conserver que les détails contractuels et qualitatifs de la prestation. C’est également l’attente de propositions de services aux coûts optimisés, en raison de la maîtrise de métiers qui sont le coeur d’activité pour le prestataire, contrairement à l’entreprise cliente. Cette idée est d’ailleurs plus prégnantedans le cadre du facility management, puisqu’une entreprise qui a recours à un gestionnaire d’infrastructure attendra de lui une recherche constante des services de maintenance (et des prestataires correspondants) les plus adéquats, au meilleur coût.

Ensuite, la souplesse et la simplicité sont une conséquence quasi logique du processus d’externalisation, pourvu qu’il se passe dans de...
tracking img