Extraction de vanilline

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'objectif de cette expérience est d'extraire la vanilline,qui est l'arôme principal de la vanille, contenue dans un sachet de sucre vanillé .On réalise cette extraction par hydrodistillation,puis par décantation .

Matériel
* ampoule à décanter
* erlenmeyers
* entonnoir
* papier filtre
* gants
* lunettes
* montage d'hydrodistillationProduits
* sachets de 5 g de sucre vanillé (arôme naturel)
* sulfate de magnésium anhydre
* 10 mL de dichlorom'e9thane ( mettre des gants et des lunettes car produit nocif )
Nous avonsd'abord réalisée une hydrodistilation
Dans ballon , introduire 100mL d'eau et le contenu du sachet de sucre vanillé .Chauffer à ébullition jusqu'a obtenir 50 mL de distillat.

ExtractionIntroduire le distillat dans l'ampoule à décanter. Rincer l'erlenmeyer avec quelques millilitres d'eau distillée que l'on rajoute dans l'ampoule. Ajouter 10 mL de dichlorométhane. Agiter pendantplusieurs minutes et dégazer régulièrement pour laisser échapper le dioxyde de carbone. Deux phases apparaissent:

schéma

Recueillir la phase organiquedans un erlemeyer. La vanilline est très soluble dans le dichlorométhane alors qu' elle est peu soluble dans l' eau. Ainsi, la phase organique, contenant le solvant et la vanilline, se trouve dansla même phase, situé au-dessous de la phase aqueuse. En effet, la densité d=1,32 du dichlorométhane est supérieure à celle de l' eau.

1- phase aqueuse
2- phase organique (solvant +vanilline)

Introduire une petite spatule de sulfate de magnésium anhydre dans l'erlenmeyer car il reste encore un peu d'eau dans le mélange et le sulfate de magnésium anhydre va absorber cette eau.Filtrer ce mélange pour obtenir la vanilline. Cependant cette vanilline contient encore du dichlorométhane que nous ne pouvons pas enlever car ceci est trop dangereux et se fait seulement en...
tracking img