Extreme droite en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5366 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie
Origines, études, vie privée et famille

Jean Louis Marie Le Pen est le fils de Jean Le Pen, patron pêcheur, président de l'association des anciens combattants et conseiller municipal de La Trinité-sur-Mer, et d'Anne-Marie Hervé, couturière et fille de paysans originaires de Locmariaquer. Ses parents le surnomment « Jeanjean ». Sa famille est essentiellement originaire dudépartement du Morbihan ; un de ses aïeux y fut le chef chouan d'une paroisse, un autre conventionnel. Le mot penn signifie en breton « tête », d'où son surnom de « Menhir ». Jean-Marie Le Pen devient pupille de la nation par jugement du tribunal civil de Lorient du 23 décembre 1942, son père ayant trouvé la mort après que le bateau dans lequel il se trouvait a remonté une mine en août 1942 (son nom figured'ailleurs sur le monument aux morts de La Trinité-sur-Mer).

En novembre 1944, à 16 ans, il demande au colonel Henri de La Vaissière (alias Valin) à s'engager dans les FFI (Forces françaises de l'intérieur), qui préfère refuser : « Désormais, ordre est donné de s'assurer que nos volontaires ont bien dix-huit ans révolus. Tu es pupille de la nation : songe à ta mère[1] ! »

Il est élève aucollège jésuite Saint-François-Xavier à Vannes, puis au lycée de Lorient. Après son baccalauréat, obtenu à Saint-Germain-en-Laye en 1947, il entre à la faculté de droit de Paris, où il vend à la criée le journal de l'Action française, Aspects de la France[2]. Il est diplômé d'études supérieures de sciences politiques et licencié en droit en 1952. Il a été président des étudiants en droit de Paris de1949 à 1951 puis, par la suite, président d'honneur de la « Corpo » en janvier 1952. Alors qu'il débute en politique, il fait changer son prénom de Jean en Jean-Marie, en fusionnant deux de ses prénoms. La raison de ce changement varie selon les sources, certains affirment qu'il l'aurait fait pour rendre hommage à son père[3]. Le mémoire pour le diplôme d'études supérieures de sciences politiques,rédigé en 1971, présenté par Jean-Marie Le Pen et Jean-Loup Vincent, s'intitule Le Courant anarchiste en France depuis 1945.

Il est un temps vice-président du Comité Pierre de Coubertin et exerce les métiers de marin-pêcheur, mineur de fond, métreur d'appartements, ambulant des PTT, etc.

En janvier 1953, il organise une colonne de secours d'étudiants volontaires pour porter assistance auxpopulations sinistrées lors d'inondations aux Pays-Bas. Il reçoit pour cette initiative l'appui public et politique de Vincent Auriol. Il est alors président de la Corpo Droit et représente la Faculté de droit de Paris lors de différents congrès de la « Grande UNEF » où ses qualités d'orateur sont remarquées. En 1955, il est le délégué général de l'Union de défense de la jeunesse française.

De sonpremier mariage avec Pierrette Lalanne (née en 1935), épousée le 29 juin 1960 à Paris (VIIIe arrondissement), et dont il divorce le 18 mars 1987, il a eu trois filles (Marie-Caroline, Yann, Marine) qui lui ont donné neuf petits-enfants. La plus jeune de ses filles, Marine Le Pen, est membre du Bureau politique du Front national et l'une de ses vice-présidentes depuis avril 2003 (à la suite duCongrès de Nice). Jean-Marie Le Pen se remarie à Rueil-Malmaison le 31 mai 1991 avec Jany Paschos, née en 1932, divorcée de l'homme d'affaires belge Jean Garnier et fille d'un marchand de tableaux grec et d'une mère d'origine néerlandaise. Sa petite-fille, Marion Maréchal-Le Pen (fille de Yann), est entrée en politique en décembre 2009 en apparaissant deuxième sur la liste Front National menée parMarie-Christine Arnautu pour les élections régionales de 2010 dans le département des Yvelines en région Île de France[4].

Jean-Marie Le Pen a déclaré avoir progressivement perdu l'usage de son œil gauche suite à une cataracte traumatique, consécutive à une bagarre électorale le 28 mars 1958, où il défendait Ahmed Djebbour, candidat du Front National[5]. Les photos de l'époque indiquent...
tracking img