Exupety

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les grands secteurs économiques

L’agriculture et l’industrie agroalimentaire
L’énergie
L’industrie

L’agriculture et l’industrie agroalimentaire

La France est la première puissance agricole de l’Union européenne, devant l’Allemagne. Elle est aussi le second exportateur mondial de produits agroalimentaires, derrière les Etats-Unis. Bien qu’elle n’emploie plus que 6 % des actifs etn’assure que 2 % du produit intérieur brut national, l’agriculture constitue l’une des activités les plus dynamiques du pays. Elle a connu depuis trois décennies une modernisation remarquable qui a permis des gains spectaculaires de productivité grâce à des rendements en très forte progression. En revanche la pêche française connaît des difficultés.
L’industrie agroalimentaire est le premier client del’agriculture. Point fort de l’économie française, elle pèse à elle seule un chiffre d’affaires de quelque 122 milliards d’euros en 2002. Avec près de 400 000 salariés en 2001, le secteur agroalimentaire est le troisième employeur de l’industrie française. L’industrie agroalimentaire est, en outre, un marché très ouvert à l’exportation, qui a dégagé en 2002 un excédent commercial de 6,8 milliardsd’euros. Les ventes de vins et de spiritueux viennent en tête des produits les plus exportés enregistrant un excédent commercial de 7,7 milliards d’euros en 2002 ; suivent les produits laitiers avec un solde excédentaire de 2,2 milliards d’euros et les céréales 1,4 milliard d’euros.

L’énergie

Bien qu’elle ne dispose que de faibles ressources, la France assure 50 % de ses besoins énergétiquescontre 25,3 % en 1973. Ce résultat traduit une indépendance comparable à celle de l’Allemagne et très supérieure à celle de l’Italie et du Japon. L’amélioration de la situation énergétique tient surtout à l’essor de la production d’électricité d’origine nucléaire qui place aujourd’hui la France au second rang mondial pour ce type d’énergie, derrière les États-Unis.
La France est encore très dépendantedes hydrocarbures. La production de pétrole, assurée par les gisements des Landes et de la Brie, a atteint seulement 1,6 million de tonnes en 2002, quand les importations s’élevaient à 72,4 millions de tonnes de pétrole brut, auxquelles s’ajoutent 25 millions de tonnes de produits raffinés. La dépendance française en gaz naturel est quasi-totale (96 % en 2001).
La production électrique françaisea été pratiquement multipliée par plus de 10 en 47 ans : elle atteignait 533 TWh (térawatts/heure) en 2002 contre 50 en 1955. Elle couvre ainsi plus de 40 % des besoins énergétiques totaux du pays. Électricité de France (EDF) est devenue l’une des premières compagnies mondiales d’électricité. Elle a exporté 94 milliards de kWh (kilowatt/heure) en 2002. L’électricité nucléaire représenteaujourd’hui 78 % de la production électrique totale. Les centrales thermiques classiques n’assurent plus que 10 % de la production électrique. Quant aux centrales hydrauliques, elles fournissent 12 % de la production électrique nationale contre 55,7 % en 1960.
Le charbon ne représente plus que 4,6 % de la consommation d’énergie primaire nationale, contre 15,5 % en 1973. Après avoir culminé à 60 millions detonnes en 1958, la production n’a cessé de décliner pour atteindre 2,1 millions en 2002, auxquels s’ajoutent 12 000 tonnes de lignite. Toutes les mines seront fermées d’ici 2005.

L’industrie

L’industrie française est la seconde d’Europe et la quatrième du monde, derrière celles des États- Unis, du Japon et de l’Allemagne. Le secteur secondaire assure 22 % des emplois, 40 % desinvestissements et près de 80 % des exportations françaises. Toutefois, bien que l’industrie ait vu sa production quadrupler depuis 1950, elle a perdu près de 1,5 million d’emplois au cours des vingt-cinq dernières années. L’industrie française a connu une concentration accélérée de ses entreprises et un essor rapide de ses investissements directs à l’étranger. En 2000, les entreprises françaises et...
tracking img