Ezamf, fz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (303 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Est-ce que cette citation ne pourrait pas s'inclure dans les interrogations artistiques de la fin du XIXe? Rimbaud etait un grand fan de Baudelaire, dont la theseartistique principale reside dans le fait qu'imiter l'art a la production du beau est depasse, et que la laideur peut etre source d'art (d'ou "les fleurs du mal")Il y a peut etre dans cette phrase un rejet de la forme poetique classique... c'est comme cela que je le vois...
la personnification de la beaute en tant que femmeest un cliche de l'epoque...Rimbaud la reprend a son compte et la deforme... remets toi dans le contexte, une femme sur les genoux d'un homme a cette epoque a uneconnotation lourde (prostitution)...
Il n'ya donc pas que souffrance, on est pas que dans l'affectif ici, mais egalement l'intellectuel... une revolteartistique...Est-ce que cette citation ne pourrait pas s'inclure dans les interrogations artistiques de la fin du XIXe? Rimbaud etait un grand fan de Baudelaire, dont la theseartistique principale reside dans le fait qu'imiter l'art a la production du beau est depasse, et que la laideur peut etre source d'art (d'ou "les fleurs du mal")Il y a peut etre dans cette phrase un rejet de la forme poetique classique... c'est comme cela que je le vois...
la personnification de la beaute en tant que femmeest un cliche de l'epoque...Rimbaud la reprend a son compte et la deforme... remets toi dans le contexte, une femme sur les genoux d'un homme a cette epoque a uneconnotation lourde (prostitution)...
Il n'ya donc pas que souffrance, on est pas que dans l'affectif ici, mais egalement l'intellectuel... une revolte artistique...
tracking img