Fable "le coq et le renard" de lafontaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fable « Le Coq et le Renard » de La Fontaine, Fables (Livre II, 15) (1668-1696)

Introduction

L’auteur Jean de La Fontaine est un fabuliste du XVIIème siècle, un poète français. Les Fables sont composées de 12 livres à l’imitation de Phèdre, fabuliste latin du 15ème siècle avant J-C. La Fontaine est un auteur de fables à l’imitation d’Esope, dont La Fontaine affirme, « je chante les hérosdont Esope est le père ». Jean de La Fontaine est un fabuliste appartenant au mouvement littéraire du classicisme, et en écrivant des fables il a deux buts : plaire (placere) et instruire (docere). Rappelons qu’une fable a une fonction didactique et éthique (analyse bien/mal), elle appartient donc au genre argumentatif puisqu’elle fait passer un message, on l’appelle alors apologue. Une fable peutêtre écrite en vers ou en prose et se sert des animaux pour faire passer un enseignement moral. « Le Coq et le Renard » est écrit en vers, c’est un poème composé d’alexandrins et d’octosyllabes. Nous avons aussi des variantes avec une rupture de la structure des vers 17 et 27 en décasyllabes. Nous notons ainsi une liberté de la construction dans les vers, l’alternance alexandrins, octosyllabes aumilieu du poème disparait. Le thème de cette fable est la rencontre entre deux animaux. On doit suivre le rythme du dialogue afin de rendre ce dernier plus vivant. Le renard manipule le coq dans le but de le dévorer. Cette fable reflète les défauts de la société humaine.
Comment peut-on résumer l’art de la fable ? Nous étudierons dans un premier temps l’originalité du récit (narratif), et ensecond lieu sa morale (argumentatif).

I_ Un récit animé par des connotations. (è NARRATIF)

A. Deux personnages.
-typologie simple = « vieux coq adroit et matois » vers 2
-narration qui hésite entre théâtre et fable dans l’entrée en matière (3 premiers vers)
-le renard dans une première mise en scène a la volonté de se comporter en ami, ce qui est une supercherie
-le renard et le coqdisposent des mêmes attributs psychologiques mais l’un a des caractéristiques positives et l’autre des caractéristiques négatives

B. Style direct.
-qui vise à introduire un personnage : le renard ; effet de réel et vraisemblance
-le renard dans sa supercherie utilise une voix adoucit : « adoucissant sa voix » vers 3, le style direct nous permet de comprendre que le renard tente de duper le coqC. Personnification.
-ces animaux représentent des caractères
-fait ressortir le vocabulaire à la société humaine = apparences du religieux, du fraternel : « le baiser d’amour fraternel » vers 14
-nous avons des vers 6 à 14, une ambiance de paix et de communication dans la sympathie et l’échange ; il s’agit d’une démonstration d’amitié. Champ lexical de l’amitié : « embrasse » vers 6 /« frères » vers 11 / « baiser d’amour fraternel » vers 14 / « amour » vers 14 => la séduction est totale
-à ce vocabulaire de l’affectif et de l’amitié s’ajoute les expressions de fête : « faites-en les feux dès ce soir » vers 12
-le personnage semble sur de lui, persuade l’autre ; versification : perd son naturel avec les rimes
-le jeu de la séduction est prémédité, le renard compte plaire et susciterle sentiment d’amitié dans un but bien précis (manger le coq), c’est pourquoi il fait le premier pas

II_ Un dispositif efficace. (è ARGUMENTATIF)

A. Accélération dramatique.
-étude du rythme = première prise de parole posée et lente – deuxième prise de parole « que celle » découpage versifié de la prise de parole du coq
-la deuxième prise de parole (celle du coq) est surprenante
-pourle renard tout chute vers 25 « adieu » => accélération rythmique
-le renard semble avoir l’avantage mais en fait la situation s’inverse des vers 15 à 24

B. Le comique (inversion des rôles).
-Des vers 15 à 24, le coq prend l’avantage en exploitant l’idée du renard, il fait valoir les mêmes valeurs, celles de la confiance et de l’amitié. Il joue le jeu, renforce sa persuasion et sa...
tracking img