Fables

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3819 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire composé: Le Curé et le Mort, de Jean de La Fontaine

Introduction: Le Curé et le Mort, fable 11 du livre 7, fait partie du second recueil des fables de La Fontaine, qui contient des textes plus graves, plus réfléchis. Malgré la gravité du sujet, un accident de la route, cette fable est une petite scène de genre à l'humour léger, inspirée d'une anecdote relatée par Madame de Sévigné.La Fontaine tisse donc une fable burlesque à l'ironie acerbe autour de cet accident et en tire une morale, la plaçant après La Laitière et le Pot-au-lait, formant ainsi un dyptique. Nous montrerons en quoi cette fable bien structurée est avant tout destinée à plaire, puis en quoi ce récit constitue une critique du cléricalisme. Enfin, nous verrons que cette fable cache également une méditationsur la nature humaine.

I) Progression d'une fable bien structurée et destinée à plaire

1) présentation des personnages sur un rythme alerte
Tout d'abord, l'attention du lecteur est retenue par le titre "Le Curé et le Mort", qui met les deux personnages sur le même plan. Le fabuliste fait preuve d'humour, faisant paraître le mort comme animé en utilisant des verbes d'action et la métaphore de"gîte" pour désigner la tombe: "s'en allait tristement s'emparer de son dernier gîte". Il établit un parallélisme entre les deux personnages avec deux vers qui se font écho: "tristement/gaiement", "s'emparer/enterrer", "gîte/vite". Malgré les antithèses, il s'agit d'un parallélisme: peut-être cela annonce-t-il implicitement la mort du curé.
L'expression "notre défunt" exprime de la sympathie pourle mort, dont le fabuliste fait une présentation humoristique: "en carosse porté" (le mort était un homme riche), "Monsieur le Mort"...
L'expression "bien et dûment empaqueté" peut annoncer "le paroissien en plomb" (qui est dans un cercueil en plomb), soulignant l'importance qu'aura le poids dans le récit.

2) le rêve du curé: variation du rythme qui annonce la mort
Le rêve du curé constitueune pause dans le récit: il dure 15 lignes, c'est la grande partie de la fable.
Le fabuliste exprime bien l'emphase des projets du curé: à "et des versets, et des répons" fait écho "tant (...) et tant (...) et tant (...)". Cette insistance montre que le curé s'emporte trop, il espère trop pour ne pas être puni. La Fontaine prend un recul humoristique en insistant sur les penchants et lasensualité de l'homme d'Eglise. Le rêve est interrompu par la narration humoristique: "couvait des yeux", "comme si l'on eût du lui ravir ce trésor" (annonce ironique de la mort; on ne va pas lui ravir le mort, mais sa propre vie). Ainsi le lecteur attend un événement.

3) l'accident et la leçon
L'expression humoristique "Sur cette agréable pensée" marque le revirement de situation. Le char semble avoirbuté sur cette pensée. Le lecteur observe un brusque changement de temps (présent): "un heurt survient: adieu le char". Le fabuliste utilise ici un octosyllabe au rythme heurté, les deux points constituant un silence. Le bruit même de le chute est évoqué par des allitérations en [k] et en [t]: "Qui du choc de son mort a la tête cassée". Le rythme s'est à nouveau accéléré, rompant avec la longueurde la rêverie du curé.
Nous pouvons observer une construction en chiasme: "le paroissien (...) son pasteur // notre curé (...) son seigneur" qui rappelle que les deux personnages sont égaux dans la mort: le curé a beau être curé, il n'en est pas moins homme. "Notre curé" rappelle ici "notre défunt".Le curé, en faisant des projets démesurés, a commis un péché d'orgueil.
A présent, le lecteur apitié du curé. Cependant, la phrase "tous deux s'en vont de compagnie" fait sourire et fait de ce récit un requiem burlesque.
La jubilation finale répond à la jubilation du curé: "notre vie"est mis sur le même plan que "notre défunt" et "notre curé". Le lecteur se sent concerné. Le fabuliste s'amuse à comparer Le Curé et le Mort avec la fable du pot-au-lait, établissant un parallélisme entre la...
tracking img