Fabricusis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1013 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La prosopopée de Fabricius
Fabricius : Romain célèbre pour la simplicité de ses mœurs, sa probité (honnêteté), 280 avant J-C. J.J Rousseau invoque son nom pour rappeler aux Romains la simplicité et le courage de la république par rapport à la décadence de la Rome impérial de Néron (60 après JC) comparée à la France de son temps (1750).
Pompeuse : Affectation de grandeur, de recherche, gout duluxe, opposée à la modération et la vertu (le bon paysans, le bon sauvage, face à l’homme policé (civilisé).
Funeste : qui annonce la mort : splendeur funeste : oxymore. Funeste est repris à la ligne 19 et lié au mot arts : cet adjectifs annonce la mort des civilisations qui sont périssables comme « sinistre » dans la Trebbia
Dans toute la première partie Rousseau s’exprime par desinterrogations et des exclamions en faisant référence à l’homme vertueux : Fabricius et au régime vertueux : la république romaine vouée à la conquête du monde (1à4). Puis on parle d’un fait : la décadence de Rome (celle de Néron) cette décadence a pour cause en particulier la prolifération des arts venus des peuples vaincus qui ont entrainé le luxe qui corrompt les mœurs (pratiques morales).
Les Romainssont devenus, à cause des arts, esclaves de leurs propres esclaves. Pour bien frapper l’auditoire, Rousseau utilise un parallélisme de construction et martèle son discours.
5 – 7 – 8 - 9 : Que-Quelle-quel-quelles-que-…
13 : Ce sont – c’est
17 - 18 : hâtez-vous – brisez- brulez – chassez (impératifs, temps d’ordre)
25 – 26 : Que vit- il vit
7 points d’interrogations (4-7-8-9-10-11)
5 pointsd’exclamations
* Le rythme est rapide, heurté : il faut frapper l’auditoire
* Rousseau emploie l’abstrait pour le concret : la modération et la vertu : cela généralise le cas : on se place dans le domaine du moral
* Rousseau critique en particulier les Grecs (Xénophobie) qui représente l’ « Art »
* Les romains de la haute société parlaient la langue grecque (cf : le nègre de Surinam etla langue hollandaise)
* Les mœurs efféminées
* Comme c’étaient des artistes, cela permet à Rousseau de critiquer tous les arts : architecture, sculpture, peinture, musique, art oratoire.
L’écrivain latin Horace déclarait : «  Greacia capta ferum victorem cepit » : la Grèce conquise conquit son farouche vainqueur. (Cf : Cléopâtre et marc Antoine, Hegel et sa théorie du maitre et del’esclave).
Rome est dirigé par des rhéteurs : des orateurs sans sincérité et des histrions : comédiens qui jouent des farces grossières et un joueur de flute : ici parle de Néron l’empereur qui a joué de la flute (ou de la lyre) alors que Rome brulait à ses pieds (à cause de ses propres ordres). Un dirigeant doit s’occuper de choses sérieuses et les arts ne sont pas de choses sérieuses (4à17).
On adonc remonté aux causes de la décadence de Rome : les conquêtes de Rome ont introduit les arts venus de Grèce et D’Asie avec ceux-ci le luxe et la corruption de mœurs.
Et on a déduit les conséquences de la décadence : les Romains victorieux, maitre du monde se sont rendus à cause des arts, esclaves de leurs propres esclaves (les grecs, asiatiques etc). Ce sont les peuples civilisé qui corrompentles mœurs (Asie et Grèce) et non pas les barbares (gaulois et germains) qui ont sont les « sauveurs ».
Il faut donc passer aux remèdes : en supprimant les causes on détruira l’effet !
Rousseau s’adresse cette fois directement au peuple, aux romains. « Romains » (l17) pour les réveiller comme « insensés » (l10) et pour remède Rousseau va très loin : il fait l’éloge de l’autodafe ! Il fautdétruire les Arts comme l’avait fait Savonarole (1452 – 1498) « le moine fou » qui avait détruit une énorme partie des arts de la Renaissance en Italie et qui fut brulé pour cause d’hérésie. J.J Rousseau a toujours plus admiré le Moyen-âge que la Renaissance.
Rousseau critique l’esclavage (ligne 18) « Chassez ces esclaves » mais non pas pour la moral lais parce que les esclaves affaiblissent...
tracking img