Facebook

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7992 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Projet commercial

Sommaire :

Introduction p.3
I Caractéristiques principales de Facebook. p.4
II Les moyens de Financement de ce service. p.6
III La politique de communication adoptée par Facebook. p.8
IV Les canaux de distribution adoptés par le site. p.9
V La population visée par Facebook. p.10
VI Analyse de la concurrence. p.13
Conclusion p.17
Annexes p.20
Glossaire p.32Introduction :

En 1967, le sociologue américain Stanley Milgram décrivait le « Small world phenomenon ». En effet, chacun de nous connait un groupe de personne, lequel en connait un autre et ainsi de suite. Avec cette théorie il n’y a que très peu d’intermédiaire entre de parfaits inconnus, et les échanges sont donc plus accessibles.
Inspirés par cette intuition et boostés par la technologieactuelle, les réseaux sociaux ont fait leur apparition en 2003 sur internet. Un réseau social permet à ses visiteurs d’être des participants actifs du réseau, et non plus de simples visiteurs sur une page statique.
Dans ces communautés, suivant la logique énoncée précédemment, un premier ensemble de fondateurs envoie des messages invitant des membres à rejoindre l’emplacement, lesquels répètent leprocessus, accroissant ainsi le nombre de membres et de liens dans le réseau.
Le phénomène à aujourd’hui explosé à travers le monde comptant aujourd’hui des centaines de millions de d’utilisateurs.
Nous allons donc nous intéresser au plus populaire des réseaux sociaux du moment : Facebook.

I Caractéristiques principales de Facebook.

Facebook (ce qui signifie trombinoscope en Anglais) estun réseau social créé en Février 2004 par Mark Zuckerberg, Dustin Moskovitz et Chris Hughes alors étudiants à Harvard. Il était au début destiné aux étudiants de cette université dans le but de mettre en réseau tous les étudiants de ce campus. C’est un véritable succès en moins de deux semaines 2/3 des étudiants de l’université ont rejoint le site. Ses créateurs décident donc d’étendre le réseauà plusieurs universités Américaines et ce sont désormais plus de 175 millions de personnes qui sont inscrite sur ce qui est devenu le premier réseau social au monde.
En ce qui concerne ses caractéristiques intrinsèques, Facebook se démarque de ses concurrents par le fait qu’il propose un large choix d’applications à ses utilisateurs ainsi que par la possibilité de discussions en ligne.L’utilisateur entre tout d’abord ses informations personnelles comme son nom, son prénom, sa date de naissance, son lieu de naissance, ses centres d’intérets (films préférés, gouts musicaux…), ainsi que son parcours scolaire et professionnel. C’est à partir de toutes ces informations que les utilisateurs peuvent retrouver des personnes partageant les mêmes centres d’intérêts pour se mettre en réseau.
Chaqueutilisateur possède une liste d’amis. Le terme « ami » désigne ici une personne que l’on a retrouvée sur le réseau grâce à une ou plusieurs caractéristiques de son profil, énoncées précédemment. C’est à la suite de cette démarche unilatérale que l’intéressé accepte ou non l’invitation. S’il accepte, les deux interlocuteurs deviendront alors « amis » ce qui signifie que chacun aura accès auxinformations de l’autre. Ils pourront ainsi respectivement voir leur liste d’amis mais aussi les amis qu’ils ont en commun. L’utilisateur a également la possibilité de créer des albums photos et ainsi de montrer à ses amis tous les clichés qu’il souhaite partager avec eux. Les membres de la communauté possèdent également un mur qui permet à leurs amis de laisser des messages auxquels il peut répondre.Dans la page d’accueil du site, l’utilisateur à a sa disposition un résumé des derniers évènements le concernant ainsi que ses amis. C’est d’ailleurs la page d’accueil qui a fait l’objet d’une refonte totale lors de la nouvelle version proposée par Facebook le 11 Mars dernier, censée être plus claire et mettant l’accent sur les actualités, elle a réussi a faire une quasi-unanimité contre elle...
tracking img