Fahrenheit 451

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1101 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Brève présentation de l'auteur et du contexte d'écriture

Fahrenheit 451 est l'œuvre de Ray Bradbury, auteur américain reconnu internationalement ( il a même

sa plaque sur Hollywood Boulevard) . On attribut son succès à 3 œuvres marquantes : Chroniques

Martienne, L'homme illustré et Fahrenheit 451.

Née en 1920 d'un père technicien en ligne électrique et d'une mère suédoise,M.Bradbury , sa passion

d'écrire lui es venu d'un amuseur de foire, M.Elektrotek qui l'avait touché avec une baguette de métal,

faisant dresser les cheveux du jeune homme sur sa tête et criant: « Vis pour toujours ». Cependant, il

écrivait et lisait durant toute sa jeunesse en Arizona , puis lorsque la famille déménagèrent à Los

Angeles. Cet homme à beaucoup contesté le matérialisme dela société, en particulier dans Fahrenheit

451. Bien qu'il sois souvent associé au genre de la science fiction, Bradbury n'a jamais voulu

s'enfermer dans un style défini, c'est pourquoi il n'aimait pas qu'on le confine dans ce genre. Il déclare

lui même que la science-fiction est une description du réel et que le fantastique est une description de

l'irréel et que par conséquent,Fahrenheit 451 ( le seul selon lui ) est un roman de science-fiction, et

Chroniques Martienne est un roman fantastique.

La trentaine d'année de 1920 à 1950, à été l'age d'or de la Science-Fiction aux États-Unis, c'est durant

cette période qu'émergèrent les principaux auteurs de SF, bien que Bradbury ne voulait pas que l'on

l'associe à ce genre. Une autre période importanteinfluença l'écriture de l'auteur. Il s'agit de la Grande

Peur Rouge ( Red Scare) , c'est pendant ce temps que les sorcières étaient chassés, mais aussi la traque

aux communistes et aux militants. C'est par cette ambiance de paranoïa et de peur que Bradbury fût

inspiré. C'est d'ailleurs les informations déformé et l'effet Big Brother qui abreuve l'auteur.

Ray Bradbury nous présente unecontre-utopie, c'est-à-dire une œuvre à visé apocalyptique qui

présente une vie sombre et triste, dans un climat de peur constante. Cette société déshumanisé, n'a plus

aucune valeurs : ni amour, ni culture, et le partage. C'est un monde individualiste, qui est revenu aux

bases primitive de la civilisation par sa violence et le caractère irréfléchis de ses personnages.Structure de l'œuvre

Le roman est divisé en 3 parties.

La première étant intitulé : Le foyer et la salamandre. Cette partie

représente l'ouverture du roman. On y présente l'époque (un futur indéterminé), le contexte social, la

communauté des pompiers et les personnages principaux, il s'agit de la situation initiale. Le titre de

partie est très importante, il est symbolique. Lasalamandre, symbolise le feu car dans le mythe, ce petit

lézard est capable de survivre dans les flammes. Ainsi, cet animal était brodé sur l'uniforme des

pompiers, des pompiers nouveaux qui dans ce monde futuriste mettent fin à la culture et à l'instruction

en brûlant des livres lorsqu'ils en trouvent. Le foyer est aussi un symbole du feu. Dans la maison c'est

qui chauffe lespièces, c'est en quelque sortes le cœur de la maisonnée.

La deuxième partie se nomme Le tamis et la sable. Ce titre fait référence à un souvenir de Montag:

lorsqu'il était à la plage son cousin lui avait lancé le défi de remplir un tamis de sable, si il réussissait,

il lui donnerait une pièce. Cependant, plus le tamis se remplissait et plus le sable s'écoulait rapidement.

Il s'agit d'unemétaphore de la mémoire car Montag, tout au long du roman, le pompier essais de se

rappeler de sa rencontre avec sa femme, pourtant plus il creuse dans son esprit, moins il réussit à s'en

souvenir. Il compare aussi sa mémoire à la façon dont il veut remplir sa mémoire en lisant la bible le

plus vite possible afin que quelque chose reste dans sa mémoire.

La troisième partie se...
tracking img