Famille et pouvoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2362 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Activités Dirigées

Questions :

Activité 1 :

Famille et domination masculine : l’analyse marxiste

1) Selon Engels, l’accroissement de la production, les guerres qui ont amenés des prisonniers dont on se servait comme esclaves, les nouvelles méthodes de production grâce aux bêtes et aux troupeaux, ont marqués les débuts de l’Histoire.

2) Les esclaves, les bêtes, les troupeaux,étaient les propriétés de l’homme : « la femme en profitait, elle aussi, mais elle n’avait point de part dans la propriété. »
Les hommes restaient propriétaires, continuaient de travailler pour produire, et les femmes continuaient donc de s’occuper des tâches domestiques.

3) Selon Engels, la femme ne peut être émancipée que si elle participe au « travail social productif » et qu’elle cessera « letravail privé domestique. »

Activité 2 :

L’évolution juridique dans la famille

1) Les transformations juridiques de la famille ont commencé dès 1907, l’année à laquelle la femme a eu le droit de disposer de son salaire : celle-ci a obtenu des droits juridiques en 1938. C’est en 1946 que la femme a été reconnue égale à l’homme et a obtenu le droit de vote. Elle a pu travailler sans l’accordde son mari en 1965, et dispose d’une autorité parentale égale à l’homme depuis 1970. Le terme de « chef de famille » a disparu en 1985 et toute violence conjugale est punie sévèrement depuis 1994. Après l’évolution de la famille et la recomposition de celle-ci, la loi a demandé aux parents d’appliquer leur autorité parentale même après le divorce.

2) L’autorité et le pouvoir sur les enfants etla famille dépend de la place que donne le parent, responsable légal du (des) enfant(s), au beau-père ou à la belle-mère, ou de la place que prend cette personne. Le pouvoir dans le couple amène une personne à s’imposer ou non dans la famille. L’autorité sur la famille dépend donc du pouvoir dans le couple.
Activité 3 :

Pouvoirs et autonomie de l’enfant

1) Selon Durkheim, le développementde l’école est favorable à l’autonomie de l’enfant car celui-ci est « étouffé » dans la famille, ce qui l’oblige à avoir les mêmes manières, les mêmes consommations, les mêmes habitudes… L’école lui permet donc de se libérer de cette sorte de captivité afin de se fabriquer sa propre personnalité et entamer ainsi sa socialisation.

Activité 4 :
La crise de la famille moderne

1) Engels décritla soumission de la femme à l’homme par le statut de celui-ci, propriétaire, participant au travail productif, et chef de famille. Shorter, quant à lui, montre une famille restructurée, avec une femme égale à l’homme, des autorités équivalentes mais moins efficaces avec des enfants incontrôlés.
La restructuration familiale, avec les divorces et la recomposition des familles, contribuent à la pertede l’équilibre de l’enfant, la famille représentant son repère principal étant transformée, modifiée. La mobilité sociale joue également un rôle dans la modification des conditions décrites par Engels : l’avenir des enfants n’est pas semblables à ceux de leurs parents, ils sont maîtres de leur destin et ils le savent, la famille a donc moins d’importance à leurs yeux car elle ne représente plusun modèle de travail. Enfin, la socialisation ne passe plus par la famille mais par l’école, les activités, les associations. Les enfants délaissent alors les liens familiaux et donnent moins d’importance à l’autorité parentale puisque la famille n’est plus un repère infaillible, qu’elle ne représente plus un modèle professionnel, et qu’elle ne joue plus un rôle important dans la socialisation.2) Durkheim parlait d’une famille trop étouffante qui empêche l’enfant de se fabriquer librement une personnalité et de se socialiser, l’école était alors un lieu de socialisation qui allégeait le rôle de la famille et permettait donc à l’enfant de se développer librement, avec plusieurs modèles et à l’extérieur de la famille.
Shorter parle de cette autonomie et de cette socialisation hors de...
tracking img