Famine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (888 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Au cours du 19ème siècle, les choses évoluèrent lentement en faveur des catholiques et des séparatistes (qui ne sont pas forcément identiques), grâce à Daniel O'Connell, premier député catholique quiallégea le taux de la dîme prélevée par les protestants. Plus tard, le mouvement des jeunes irlandais, qui se réclamait de lui, créa un drapeau tricolore pour la future Irlande libre, contenant duvert pour les nationalistes, de l'orange pour les loyalistes, séparés ou réunis par le blanc de la paix.

Vers 1850, l'exportation massive des denrées alimentaires vers l'Angleterre condamne lesIrlandais à la famine. La population passera de 8.500.000 à moins de 4.000.000 (aujourd'hui encore, elle est de 3 millions pour la république et d'1,5 million pour le Nord). Cette dépopulation sera pourbeaucoup dans le déclin de la langue gaélique.

En 1858, création aux USA de la Fraternité Républicaine Irlandaise (Irish Republican Brotherhood, ou I.R.B.), sorte de société secrète armée dérivée desUnited Irishmen de 1798. L'IRB s'installera ensuite en Irlande, de même que le mouvement fénian (terme dérivé du gaélique Fianna = Guerriers). Ce dernier essaie de lancer un soulèvement en 1867, maisl'Eglise le réprouvant, il fera long feu.

Charles Parnell, député protestant, prend la tête d'un groupe parlementaire réclamant une autonomie du pays (Home Rule). Pour obtenir gain de cause, lesnationalistes gênent les débats aux communes en gardant la parole le plus longtemps possible, par exemple en lisant des passages de la Bible !

Gladstone, le 1er ministre anglais est favorable à ceprojet de Home Rule qu'il présente plusieurs fois au parlement sans succès (1886, 1892).

En 1893, Douglas Hyde fonde la Ligue Gaélique, pour le renouveau de la langue celtique irlandaise qui avaitquasiment disparu.

En 1898, c'est le centenaire du soulèvement de 1798, les esprits s'échauffent. James Connolly fonde le Parti Républicain Socialiste Irlandais.

Arthur Griffith prêche pour la...
tracking img