Farenheit 451 (film)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2024 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fahrenheit 451

Nom : Stern
Prénom : Ann-Juliett
Classe : 3D

Pour cette épreuve d'histoire des arts, j'ai décidé de choisir un film, car je suis très attirée par le cinéma, et j'y suis assez à l'aise. C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de présenter un film. Je ne pas dire que je suis cinéphile, car je pense qu'il me reste encore énormément de choses à apprendre concernant lecinéma, et encore beaucoup de grands films à voir. Malgré tout mes films préférés sont ceux de Woody Allen, et je connais presque tous les films dont Audrey Hepburn est l'actrice principale. Pour cette préparation du dossier pour l'épreuve d'Histoire des Arts, je m'attendais effectivement à devoir présenter un extrait, présenter le réalisateur, les acteurs...

I. Parlons maintenant du réalisateurde ce film, François Truffaut :

Sur cette photographie, nous pouvons donc voir François Truffaut en tant que réalisateur sur le tournage du film Fahrenheit 451.

François Roland Truffaut né le 6 février 1932 à Paris. Il a eu une enfance assez difficile, car il découvrira tardivement que son père Roland Truffaut, n'est pas son père biologique. Il a raconté que sa mère ne le supportait pas,donc pour se faire oublier, il se mettait sur une chaise, et lisait. Souvent confié à ses grands-mères, c'est d'elles qu'il tient ce goût, si ce n'est pour ne pas dire la passion, de la lecture. La lecture restera une passion qui le suivra tout au long de sa vie. Son appartement était rempli de livres, parfois même en plusieurs exemplaires. Il se passionnera aussi pour l'édition. Il considèrerad'ailleurs André Bazin comme son père spirituel.
Le cinéma devient vite aussi important que la lecture, « une évasion encore plus forte » disait-il. Dès son plus jeune âge, il a fréquenté les salles de cinéma, parfois même en cachette. Les Quatre Cents Coups donne une certaine idée sur son enfance. Il deviendra très vite cinéphile. Il fondera lui-même un ciné-club dans des conditions pittoresques,il y rencontrera André Bazin, qui le sortira de sa « petite délinquance » en le sortant d’une prison militaire pour avoir déserté.
Le tout premier court-métrage de Truffaut sera réalisé dans des conditions plus que précaires. Il tournera Les Mistons trois ans plus tard, ce qui ne sera que la prélude de toutes ses oeuvres. En 1957 il épousera Madeleine Morgenstern, qui lui donnera deux filles,Laura et Ewa.
Maintenant qu'il est devenu un personnage à part entière dans le milieu du cinéma, il lui reste tout de même à réaliser son premier long-métrage. Ce sera donc un film autobiographique sur l'auteur, Les Quatre Cents Coups, qui peut être considéré comme l'un des manifestes de cette "Nouvelle Vague".Ce film obtient sa place au festival de Cannes (qui se déroule en ce moment même). LesQuatre Cents Coups restera tout de même un des plus gros succès de Truffaut.
François Truffaut réalisera des films qui se confondront avec sa vie. Fahrenheit 451 sera considéré comme une incursion dans la science-fiction. Mais ce sera d'abord par amour des livres, car Fahrenheit 451 est tiré du livre de Ray Bradbury. François Truffaut était aussi l'acteur principal de ses films, comme L'Enfantsauvage.
Quelques années plus tard, le 21 octobre 1984, il sucombera à une tumeur au cerveau. Il n'avait que cinquante deux-ans, et il disparu en pleine gloire.
Source : http://www.ecrannoir.fr/stars/stars.php?s=30

II. Fahrenheit 451, le film.
Fahrenheit 451 est avant tout un roman de science-fiction de Ray Bradbury. Il a été adapté en film par François Truffaut en 1966.
L’histoire : Leslivres considérés comme une contradiction à la culture, l’ordre est de tous les brûler. Tels qu’ils soient. Les pompiers en sont chargés. Ils n’éteignent pas les feux, ne vont pas sur les lieux d’accidents, mais vont bien brûler les livres. Parmis eux, Guy Montag. Un jour en rentrant de chez lui, une jeune femme l’aborde, ressemblant beaucoup à sa femme Linda, Clarisse. Elle est jeune, vive et très...
tracking img