Farouk ier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (338 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'arrière arrière petit-fils de Méhémet Ali était d'origine albanaise par son père1 et égyptienne par sa mère. Avant la mort de son père, il fut éduqué à l'Académie militaire royale de Woolwich, auRoyaume-Uni. Lors de son couronnement, le roi Farouk, âgé de seize ans et extrêmement populaire, s'adressa à son peuple à la radio, une première pour un souverain égyptien. Son accession au trône futencouragée tant par la population que par la noblesse.
Farouk aimait beaucoup le style de vie royal. Bien que possédant déjà des milliers d'hectares de terres, des douzaines de palais et descentaines de voitures, le jeune roi se rendit souvent en Europe pour de grandes tournées d'achats, suscitant la colère de nombre de ses sujets.
Durant les épreuves de la Seconde guerre mondiale, descritiques furent exprimées contre son style de vie fastueux. Sa décision de garder toutes les lumières allumées dans son palais d'Alexandrie à un moment où la ville était plongée dans l'obscurité enraison des bombardements allemands et italiens fut jugée particulièrement offensantes par certains. En raison de l'occupation durable de l'Égypte par les Britannique, de nombreux Égyptiens, y comprisFarouk, étaient bien disposés vis-à-vis de l'Allemagne et de l'Italie. Ainsi, malgré la présence de troupes britanniques, l'Égypte reste officiellement neutre jusqu'à la dernière année de la guerre. Lesfonctionnaires italiens en place en Égypte ne furent pas inquiétés.
Des soupçons de corruption, la poursuite de l'occupation militaire britannique et la défaite égyptienne lors de la guerreisraélo-arabe de 1948, amenèrent un coup d'État militaire et le 23 juillet 1952, Farouk fut détrôné par le conseil révolutionnaire emmené par Gamal Abdel Nasser et Mohammed Naguib, et remplacé par son filsencore bébé Fouad II. La monarchie étant déjà de facto abolie, la République fut proclamée l'année suivante.
Farouk dut s'exiler, d'abord à Monaco, puis en Italie. En 1959, il reçut la nationalité...
tracking img