Fatalisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (809 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
6lsC Le 19.03.2009

Dissertation :
L’attachement au fatalisme est
Le véritable mal de ce monde.Le fatalisme, décrit comme le fait de croire à la prédestination de toute chose, conduit inévitablement à une forme de nonchalance. Ce dernier serait-il alors à l’origine de problèmes divers etpourrait-il donc être perçu comme une cause de laisser-aller dans notre société ?


Alors que nous vivons dans une société au pouvoir presqu’illimité, nos dirigeants nous poussent à adopter uncomportement fataliste ; en effet, il n’est plus jamais question d’investissement personnel, d’initiatives ou encore d’ambitions. Aujourd’hui, il est fortement conseillé d’obéir à certainesbienséances et de se conformer à bon nombres de critères imposés sous peine de se voir traiter de marginal et de rêveur inconditionnel. Comment pourrions-nous donc conserver un quelconque espoir alors quel’idéal est devenu de se fondre dans la masse et de croire en la prédominance du destin ?
Pris dans des engrenages complexes tels que leréchauffement climatique, les catastrophes en découlant, etc., nous ne pouvons espérer changer les choses seuls. En effet, il nous serait déplacé d’envisager de faire évoluer ces problèmes de manière positive parla simple force de notre volonté. Ce type d’évènements justifierait donc cet « attachement au fatalisme » qui caractérise bon nombres de personnes actuellement.

Cet attachement au fatalisme,présent dans la vie de bien des gens, peut également passer pour une forme de fainéantise. En effet, ils se cantonnent dans des perspectives peu alléchantes sans essayer de les modifier. On peut alorsse demander si cette doctrine ne pourrait être vaincue par un zeste de bonne volonté…néanmoins, il se forme, en ce sujet précis, un cercle vicieux que rien ne semble pouvoir détruire : ce...
tracking img