Faty doc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2194 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’école classique

|Les courants |Auteurs |Apports |Contenu |Image |
|Les principes classiques |Taylor, |Etude des aspects formels de |Analyse des fonctions de management : |L’entreprise est une |
|de l’organisation |Fayol, |l’organisation.Affirmation de |planifier, organiser, commander, |mécanique précise dans |
| |Rimailho |principes universels de management. |coordonner, contrôler. |laquelle chaque rouage |
| |Gantt Gilbreth, |The one best way | |doit être à sa placepour |
| |Bedeaux | |La bonne organisation repose sur la |que l’ensemble soit |
| | |Type idéal d’organisation qui |division du travail et une hiérarchie |efficace. |
| | |garantit l’efficience del’activité |de coordination . | |
|La bureaucratie |Koontz, |et l’équité pour les acteurs et les | | |
| |O’Donnel Urwick, |usagers |une hiérarchie claire | |
||Gulick | |la spécialisation des tâches | |
| | | |la formalisation des règles et des | |
| | | |procédures| |
| | | | | |
| |Weber | | | |
||Positif : La préoccupation principale est le problème technique de la tâche à accomplir. Il sera traité par le job design |
| |néo-classique et par les théoriciens de la contingence. L’école classique a influencé également la recherche opérationnelle |
| |et les systèmes de contrôle de gestion.|
| | |
|Impact | |
| |Négatif :L’école des relations humaines s’est constituée pour réagir contre les principes classiques et bureautiques qui, à |
| |ses yeux, sont à l’origine de frustrations chez les individus, de gaspillage de talents et de perte d’efficacité |
| |Description de postes et de fonctions|
| |Organigramme (organisation fonctionnelle ou divisionnaire) |
| |Mesure des temps |
| |Diagramme des tâches...
tracking img