Faurecia

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8731 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

INTRODUCTION ………………………………………………………………

I ) PRESENTATION DE L’ENTREPRISE :

A- Faurecia, contexte 

1) Economique
2) Socio- démographique
3) La politique RH

B- La formation, contexte 

1) Accord GPEC
2) Les formations
3) Plan de formation orienté faibles qualificationsC- Bilan : mise en place de la VAE

1) Les raisons de la mise en place de la VAE
2) Les bénéfices : pour l’entreprise, pour les salariés
3) La VAE sur le site : d’hier à aujourd’hui

Problématique : COMMENT RENDRE LA VAE ACCESSIBLE A TOUS ?

II ) QU’EST-CE QUE LA VAE ?

A- Définition générale

B- Historique et cadre légal

C-Les étapes de la VAE

D- Les différents types de diplômes

III ) D’UNE DEMARCHE INDIVIDUELLE A UNE DEMARCHE COLLECTIVE

A- La procédure

B- Le groupe pilote

1) Définition du groupe : suivi
2) Audit
3) Analyse des résultats

C- Extension au site

1) Communication
2) Pôle formation informationCONCLUSION ……….. ………………………………………………………..

BIBLIOGRAPHIE ………………………………………………………………

ANNEXES……….. ………………………………………………………………

INTRODUCTION

Si de nombreuses entreprises ont abandonné les termes de « Direction du Personnel » et de « Chef du Personnel » pour «  Direction des Ressources Humaines », cela correspond à un changement de la conception du rôle des hommes dans l’entreprise. Celles qui ont mis en place une véritable politique de gestion des RH mènent une stratégie àmoyen et long terme dans la gestion de leurs salariés : elles anticipent les changements dans la production et l’influence des nouvelles technologies, veillent à la formation de leur personnel, à la mobilité et à la promotion au sein de l’entreprise. Ces actions sont vitales pour la vie et la survie de l’entreprise.

Aujourd’hui, la formation est un outil qui permet d’accroître le niveau decompétences, de connaissances et de polyvalence des salariés et la productivité de l’entreprise. Elle est également pour l’individu un moyen de se sentir considéré, une source de motivation ou encore un moyen d’évoluer.
Cette prise de conscience de la nécessité de former est indéniable. Globalement, les entreprises consacrent des sommes bien plus importantes à la formation, voire même au-delà del’obligation légale : 3,2 % de la masse salariale en moyenne, 4.3 % pour les entreprises de plus de 2 000 salariés.

Ces chiffres sont révélateurs de l’ampleur prise par la formation professionnelle en trente ans. A sa création en 1971, elle était seulement perçue comme une obligation légale à laquelle il fallait obéir sous peine de paiement d’une redevance. A présent, nous savons nous servir decette obligation pour faire progresser l’entreprise et le salarié au travers de divers types de formation tels que le DIF1, le CIF2, les périodes de professionnalisation…mais il s’agira de mettre en réelle adéquation les besoins des salariés avec les attentes des entreprises. Tout cela rentrera dans le cadre de la GPEC3, du plan de formation…etc.

C’est la raison pour laquelle nous nousintéresserons plus particulièrement à l’adaptation de l’outil VAE mon activité. Dans cette optique, nous commencerons par une description de l’entreprise puis un bilan afin de déterminer quel plan d’action mettre en place en explicitant les modalités, la procédure de sa mise en situation et les retombées quanti et qualitatives.

1 DIF : Droit Individuel à la Formation
2 CIF : Congé Individuel deFormation
3 GPEC : Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

I) PRESENTATION DE L’ENTREPRISE :

A- Faurecia, contexte 

1) Economique

Les faits : le secteur automobile

Avec une chute de l’activité des constructeurs français, la hausse des coûts des matières plastiques, de l’acier, de l’énergie et du transport,...
tracking img