Faut-il aider le faible ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1040 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ORAL TPE
Au fil de nos lectures nous avons observé que les opinions sont partagées entre l’incertitude sur la dangerosité que peut avoir un organisme génétiquement modifié et le côté positif de ce dernier. C'est-à-dire les avantages, les bénéfices que nous pouvons en tirer. En ce qui concerne notre sous thème, le fait qu’un traitement sensés guérir une pathologie puis à sont tour posé desrisques, nous à posé problème.
Dans un premier temps nous allons vous expliquer notre raisonnement, avec les moyens que nous avons mis en œuvre, les différents outils de travail que nous avons utilisé, les problèmes rencontrés. Puis dans un second temps nous détaillerons la partie qui nous semble la plus importante, les phases de test que subit un médicament avant sa mise sur le marcher.
Nousavons commencé par cherché des exemples concrets de médicaments issus où dont des composants sont issus d’organismes génétiquement modifié. Pour pouvoir par la suite déterminer ce que le laboratoire pharmaceutique à fait subir comme tests à ce dernier, avant sa mise sur le marcher. Un des médicaments « issus » d’OGM le plus couramment utilisé que nous ayons trouvé est l’insuline, nous nous sommesdonc procuré une boîte de ce médicament. Nous sommes allés sur le site du fabricant pour nous renseigner sur les tests mais il n’y avait aucune information sur ce que nous désirions. Par la suite le groupe à élargit ses recherches sur d’autres médicaments, les applications de la génétique pour la médecine sont nombreuses, nous avons trouvé beaucoup d’exemples tel qu’une banane vaccin, un moustiquecontre le choléra, des porcs qui produise des molécules utiles. Par exemple, au fil de nos recherches, nous avons trouvé plusieurs articles concernant un laboratoire qui aurait réussit à produire une molécule humaine à partir d’une plante génétiquement modifié (PGM). Sur le site du laboratoire en question, un article explique clairement leur démarche et où ils en sont dans la création d’unmédicament (Ce site est Sembiosys). Ces OGM sont pour la plus grande majorité encore en phase de tests, une mise au point est nécessaire, donc pas encore fiable, ils pourraient encore présenter des risques pour la santé.
Quand nous sommes arrivés à tous ces risques possibles, nous nous sommes vraiment penchés sur les tests que pouvait faire un laboratoire pharmaceutique avant la mise sur le marcher.Pour déterminer les tests qu’un médicament subit avant d’être mis sur le marcher, nous sommes allé sur la page Web de l’EMEA (Agence européenne des médicaments), c’est l’équivalent de la FDA aux Etats-Unis. Nous y avons trouvé la liste des différentes phases : préclinique, phase 1, phase 2... Il y en a 5 au total si l’on compte les tests précliniques. Nous étions soucieux de collecter le plus derenseignement possible, c’est pourquoi nous avons multiplié nos sources, c'est-à-dire que nous avons collecté les informations dans différents sites. Nous avons au final regroupé toutes les informations pour pouvoir par la suite synthétiser le tout pour notre production final qui porte sur se point.
Un médicament doit subir une série de test avant d’arriver sur le marché. Une fois qu’un médicamentest jugé prometteur, il passe en phase préclinique, il est d’abord testé in-vitro, cela veut dire qu’il est testé sur des cultures cellulaires. Puis ensuite in-vivo, sur des animaux de laboratoire. Cette étape est indispensable pour assurer la sécurité des premières phases d’essais chez l’Homme. Si le médicament passe avec succès la phase de tests précliniques, il entre en phase de rechercheclinique. Ces tests de médicaments sur l’Homme sont en général divisés en 4 phases. Dans la phase 1, le médicament est pour la première fois testé chez l’Homme, en particulier sur un petit nombre de sujet volontaire en bonne santé. L’objectif est d’évaluer le dosage, les éventuels effets secondaires. Au départ des doses très faibles sont administrés, puis progressivement les doses augmentent. Si...
tracking img