Faut-il mettre en question toutes nos croyances ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1592 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Faut-il mettre en question toutes nos croyances ?

La quête de la vérité est courante depuis des millénaires, l'Homme a toujours cherché le sens et le but de la vie, et grâce à ses croyances infinies, celui ci à pu à travers l'Histoire developper les sciences et les connaissances qu'il avait acquis.
Mais ces croyances sont elles toutes justifiées ? Comment peut on arriver à douter de certaineschoses, pourquoi certains peuvent affirmer un fait alors que d'autres le démentent catégoriquement ?
Une question reste donc inchangée, imaginons quelques instants que nous vivions dans une constante illusion, que tout n'est que fiction autours de nous, que nos sens étaient leurrés, ne serions nous pas possesseurs de croyances plus fausses les unes que les autres depuis le début de nos vies ?La question d'un doute dans nos croyances se pose alors, faut ils toutes les remettre en question ?
Mais finalement, que recherche t'on derrière cette question, pourquoi tout ou ne rien repenser ?
On apparentera cela à la recherche de la vérité pure et simple, car tout revoir quand à nos perceptions et connaissances n'est en fait qu'une quête du réel.
Il faut ainsi ainsi distinguer deux grandespensées quant à cette interrogation et dégager deux grandes thèses y répondant.

OUI

Dans le cas général, cette remise en cause n'est pas contestable, puisque tout le monde à du remettre en question ses croyances un jour.

- Les croyances se divisent en trois grands principes : la foi, le savoir et l'opinion. Le savoir est une chose certaine, incontestable, il est difficile de pouvoir lamettre en question. La foi est une croyance aveugle, une incertitude à laquelle on veut croire, celle ci est possible à remettre en cause, et se doit de devenir un savoir par la remise en question. (c'est d'ailleurs ce que Kent à demontrer dans son oeuvre "Que signifie s'orienter dans la pensée ?")

- La remise en question permet à l'être humain d'avancer spirituellement. Avec l'âge, on se doitde remettre en question ce que l'on sait, c'est ainsi que l'on peut devenir mature. Il faut remettre en question certaines de ses croyances pour se développer aussi bien intellectuellement que socialement. Un exemple simple, les croyances d'un enfant ne seront jamais les mêmes que celles d'un adulte, il y a eu remise en question avec l'âge.

- De plus, n'est il pas vrai que certaines croyancesque l'on croyait incontestables se sont en fait avèrées fausses ?
Les Romains qui furent de grands stratèges ne pensaient t'ils pas que la Terre n'était qu'un disque aux limites prononcées ?
Les savoirs d'il y a 1000 ans ne sont pas les mêmes qu'aujourd'hui, le progrès en est la cause mais ce progrès résulte indéniablement d'une remise en question des connaissances et des croyances durantl'Histoire. Le fait d'avoir repensé les choses à un certain moment a permis un avancement incontestables des connaissances dans certains domaines et à permis au monde d'être ce qu'il est à notre époque.

- Le point de vue des philosophes est partagé quant à cette question, certains doutent que l'Homme puisse trouver une réponse à propos du monde qui l'entoure, celui ci n'est t'il qu'illusion ?
Ainsile philosophe et physicien Descartes, par ses travaux et ses réflections, est arrivé à un point de vue différent des autres, il mis au point une réflexion, une méthode nouvelle qu'il appella "la démarche cartésienne". Celle ci est reconnue dans la philosophie comme une méthode interressante mais non sans faille. La "démarche cartésienne" consiste et se base sur le doute méthodique, Descartesaffirme qu'il faut tout remettre en question, que rien n'est véritablement sûr concernant nos croyances et qu'il faut tout fonder sur une pensée première incontestable. Il arrive à la conclusion que très peu de croyances résistent au doute, mais qu'ils en existent belle et bien. Il a démontré par exemple que si tout était incertain et que l'Homme était dans l'erreur, il fallait bien que celui ci qui...
tracking img