Faut il penser le temps comme ce qui s'ecoule?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Faut-il penser le temps comme ce qui s’écoule?

On a naturellement l’impression que le temps s’écoule. On a des moyens de mesurer cet écoulement, le plus représentatif étant le sablier, ou l’écoulement du temps est représenté par l’écoulement du sable. Tous les jours on voit les choses vieillir, grandir, changer et mourir. Cependant c’est justement cette perception du temps qui angoisse. On n’aaucune certitude sur le futur sauf la mort. Ce manque de sécurité sur l’avenir et la conscience de la mort : éminente mais qui surprends font ils notre existence tragique ? Faut il penser le temps comme ce qui s’écoule ou il y a-t-il une autre manière ?

L’angoisse du temps est un phénomène bien connu, mais la réponse est aussi bien fameuse : Doit on croire aux Dieux ? La religion est elle unevraie réponse ?

On répondra à cette question en trois parties. Premièrement on verra en quoi l’écoulement du temps est tragique. En deuxième partie on ver a la réponse qu’apporte le temps subjectif et finalement on verra la question religieuse.

1) La tragédie de l’écoulement du temps

La question posée demande premièrement de définir le temps. On peut donc remarquer qu’unedéfinition classique du temps existe déjà: Le temps est un écoulement irréversible, successif et continu d’instants.

Si on admet cette définition on accepte que la réponse à notre question soit positive : le temps est un écoulement. En plus on trouve une définition pour le « ce » de la question : c’est l’instant. Cette admission entraine évidemment des nombreuses conséquences.

Si le temps estun écoulement d’instants une première conséquence est liée au présent. Si le temps s’écoule dans une direction du futur vers le passé le futur deviendra nécessairement passé et le passé deviendra toujours plus lointain. Le présent quand a lui devient illusoire, il disparait tout le temps, deviens toujours passé. Un instant remplace nécessairement l’autre. On ne peut pas savoir quelle est la duréed’un instant : c’est la particule de temps la plus petite possible, on ne peut donc pas savoir qu’est le présent ou combien il dure. Le présent n’est jamais présent, le temps n’est jamais présent.

D’un autre coté il faut étudier l’éternité. L’éternité est ce qui est toujours présent et qui ne change pas, le temps est ce qui est jamais présent et qui change toujours. Il ne faut donc pasmélanger ces concepts, le temps n’est pas l’éternité. « On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve » dit Héraclite : le temps prévient l’éternité car il est son contraire.

Ces constatations ont des conséquences dramatiques. L’homme veut faire durer le présent, veut contrôler la durée des moments. L’homme ne veut pas une succession d’instants fragiles, cette succession rend l’existence pauvre.Nietzsche dit que la condition du bonheur est de ne pas avoir conscience du temps, ainsi seule la vache est heureuse : elle vit dans l’instant car elle n’est pas consciente de l’écoulement du temps et elle vit donc une forme d’éternité. L’homme veut cette éternité

L’écoulement du temps est donc bien tragique : L’homme veut contrôler le temps alors que c’est impossible. L’homme est soumis autemps. Il vit une existence ou il ne choisit rien.

Une autre tragédie dans l’écoulement du temps est l’histoire. « L’histoire est plein de bruits et de fureur. Que signifie l’histoire ? Rien ! » Dit Shakespeare dans Macbeth.

L’histoire prouve que l’écoulement du temps ne signifie pas nécessairement le progrès. Ainsi le XXème siècle a été le plus catastrophique dans l’histoire lorsqu’ildevrait eut été celui de la prospérité.

On ne choisit pas l’époque dans laquelle on vit et on ne peut pas y avoir de l’influence. L’homme doit vivre mais il ne peut pas choisir sa vie.

La vie consiste donc d’actions nécessaires mais qui n’ont pas de conséquence. Encore ici on trouve que le temps est une tragédie.

L’écoulement du temps est destructeur. Chaque instant est une...
tracking img